Diégèse lundi 31 décembre 2018



ce travail est commencé depuis 6940 jours (22 x 5 x 347 jours)
et son auteur est en vie depuis 21393 jours (32 x 2377 jours)
2018

ce qui représente 32,4405% de la vie de l'auteur


hier
L'atelier du texte demain


Les livres de 2018
Partez ! 365


C'est la fin de l'année. Ils sont chez eux. Ils n'ont pas vraiment prévu de réveillon ni de festivités. Il y a longtemps qu'ils n'obéissent plus à ces injonctions qui, de sociales et culturelles, sont devenues publicitaires. Ils sont seulement tranquillement chez eux. Ils ont bien l'intention de rester là où ils sont depuis tant d'années.
C'est au milieu de la matinée qu'on a frappé à la porte. Elle a ouvert. Ils étaient trois. Ils sont toujours trois. Le règlement dit qu'il faut qu'ils soient trois. Elle en avait entendu parler, mais elle ne les avait jamais vus. Ils n'ont rien d'extraordinaire, si ce n'est qu'ils sont trois, en uniforme, avec un curieux sourire qui ne sourit pas.
Elle a pris le papier. On pouvait appeler un numéro pour vérifier, ou encore se connecter sur le site internet officiel des départs. Il n'y avait pas de doute. Ils devaient partir. Il n'y avait aucune erreur dans la procédure. Elle n'était pas vraiment surprise, mais c'était quand même un peu contrariant. Ils auraient pu attendre le début de l'année prochaine et les laisser tranquilles pour cette fin d'année-là.
Noëmie Diégèse nous donne à lire un roman étrange. Chaque situation y semble familière et absurde à la fois. Pourquoi faut-il partir ? Et qui a décidé cela ? Pourtant, n'est-ce pas ce qui arrive chaque jour, à travers le monde, à de nombreuses personnes ? Pourquoi, dès lors, serions-nous surpris ? Mais, de quel exil s'agit-il et quels en sont les préparatifs ?
Noëmie Diégèse


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
comme une référence l'hôtel Le Corbusier un sentiment de soulagement partez cet enfermement lire jusqu'au bout la poétique du froid asymptote absence déclarée Ce pourrait être toi.


2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010


pas le jour dernier je n'en sais rien pourtant moribond chantier de démolition un récit informé notre séparation le déroulement des jours À demain.