Diégèse mercredi 14 février 2018



ce travail est commencé depuis 6620 jours (22 x 5 x 331 jours)
et son auteur est en vie depuis 21073 jours (13 x 1621 jours)
2018

ce qui représente 31,4146% de la vie de l'auteur


hier  
L'atelier du texte demain


Les livres de 2018
Mes mondes




« Il est dans son monde » dit-on souvent des enfants rêveurs. « Il est dans ses mondes » devrait-on dire. Noëmie Diégèse se fait dans son dernier livre tout à la fois philosophe, historienne, psychologue voire neurophysicienne, pour tenter de cerner ce qui relève de l'image, de l'imagination et de l'imaginaire. Se fondant sur la longue lignée de philosophes qui prennent le parti de la perception contre la notion de réalité, et donc pour le réel, elle arpente les mondes enfantins, les fantasmagories adultes, en exploratrice expérimentée. Sa démonstration est implacable : ce que nous concevons souvent de manière binaire : le couple réalité vs imaginaire, serait en fait toute une bande qui s'agence en différentes mises en tension. Il faudrait donc pour concevoir le réel et sa perception, pouvoir se représenter le chiliogone cher à Descartes, mais un chiliogone qui se meut à la vitesse de la lumière.
Nul besoin d'être un philosophe chevronné pour lire ce livre. Noëmie Diégèse raconte des histoires et ces histoires sont tour à tour tendres et captivantes. L'auteure, qui n'en est pas à son coup d'essai, nous prend par la main pour marcher dans ses mondes. Et nous l'y accompagnons avec un plaisir non dissimulé.
Noëmie Diégèse


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Je ferme les yeux, les mondes ne viennent pas. Cela n'a rien à voir.
Je regarde. Deux pensées.

cet autre printemps
et ce n'était jamais vrai


2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010





Il s'agit alors du temps perçu comme une dimension de l'expérience ontologique de l'homme. mes mondes Je me souviens d'un départ.
Et je n'écris pas.