Diégèse vendredi 26 janvier 2018



ce travail est commencé depuis 6601 jours (7 x 23 x 41 jours)
et son auteur est en vie depuis 21054 jours (2 x 3 x 112 x 29 jours)
2018

ce qui représente 31,3527% de la vie de l'auteur


hier  
L'atelier du texte demain


Les livres de 2018
La Ville de l'absence
26



Un couple en promenade dans dans une ville. Ils sont ensemble, ils voient les mêmes monuments, les mêmes rues et assistent aux mêmes scènes urbaines. Parfois, ils échangent quelques mots, pour vérifier sans doute qu'ils sont bien ensemble et qu'ils voient bien la même chose : tu as vu... là-bas ? Quoi de plus banal ?
Mais, l'exercice proposé dans ce texte attachant, c'est de considérer ce couple comme des esprits marcheurs. Mathieu Diégèse, narrateur omniscient, qui peut ainsi explorer la conscience de ses personnages, va donc savamment entrelacer le fil de leur pensée. Le couple va ainsi se promener sans que rien ne les distingue de leur pensée comme s'ils n'étaient qu'une abstraction promeneuse. La promenade amoureuse devient tout autre chose.
Est-ce qu'ils s'aiment ? Sans doute et l'on sait que, comme l'écrit l'auteur dans la préface :
quand il y a de l'amour dans le récit de voyage, il n'est plus nécessaire qu'il se passe quelque chose car l'amour-même est l'événement dramatique...
Lisez ce livre et les couples que vous croiserez vous sembleront soudain étranges. Et si vous vous promenez vous aussi en couple, vous regarderez parfois votre partenaire étrangement quand il/elle vous dira : regarde ! Tu as vu là-bas ?

Mathieu Diégèse


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
C'était le sens de notre promenade. Ils vont ainsi se promener sans que rien ne les distingue de leur pensée.
ils n'étaient qu'une abstraction







2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010






la ville de l'absence Quand il y a de l'amour dans le récit de voyage, il n'est plus nécessaire qu'il se passe quelque chose car l'amour-même est l'événement dramatique