Diégèse lundi 29 janvier 2018



ce travail est commencé depuis 6604 jours (22 x 13 x 127 jours)
et son auteur est en vie depuis 21057 jours (3 x 7019 jours)
2018

ce qui représente 31,3625% de la vie de l'auteur


hier  
L'atelier du texte demain


Les livres de 2018
Les Amants du Midi
29





Avec Les Amants du Midi, Noëmie Diégèse rend compte d'une vaste enquête scientifique conduite par des sociologues et des anthropologues. La question posée au « terrain » était simple. Comment s'aime-t-on aujourd'hui autour de la Méditerranée ?
Au-delà des différences de langue, de culture, de religion ; au-delà, aussi, des stéréotypes véhiculés par les industries dites culturelles, peut-on encore déceler des traits communs à toutes ces amoureuses et à tous ces amoureux, de Marseille, Palerme, Beyrouth, Tel Aviv, Alexandrie ou Tunis ?
L'enquête, réalisée par un consortium d'universités et financée par la Commission européenne, a duré plusieurs années. Les résultats sont passionnants. Oui, il y a bien une spécificité méditerranéenne au commerce amoureux, et ce qui se joue va à l'encontre des idées reçues et des brèves de comptoir.
Certes, on ne rencontre plus dans les faubourgs des villes ces amoureux décrits par Zola qui ont le soin de se rendre méconnaissables en s'enfouissant dans une de ces grandes mantes qui abriteraient une famille entière. La mante a été remplacée par d'autres pratiques, mais cette tension entre liberté et contrainte demeure à travers les siècles.
Il est ainsi réjouissant de constater que les traits culturels, s'agissant de l'amour, ont un esprit de résistance. Espérons que les Amants du Midi continueront longtemps à transmettre, même sous des allures renouvelées, les coutumes de leurs ancêtres.
Noëmie Diégèse



2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000

Je suis toujours étonné par ce qui persévère.




Parfois mon cœur se rebelle et je ne l'écoute pas. Tu ne sais plus rien de toi dans cet amour.


2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010


au ras du bitume
Les amants du Midi Tourner mal Il ne faut pas craindre la solitude de la disgrâce. Les nuages grimacent. Le vrai moyen d'être trompé, c'est de se croire plus fin que les autres.
François de La Rochefoucauld - Maximes -
le récit d'un amour qui ne se résumerait dans aucun texte