Diégèse dimanche 8 juillet 2018



ce travail est commencé depuis 6764 jours (22 x 19 x 89 jours)
et son auteur est en vie depuis 21217 jours (72 x 433 jours)
2018

ce qui représente 31,8801% de la vie de l'auteur


hier  
L'atelier du texte demain


Les livres de 2018
Un Rite est né 189


Le terme « rite » semble venir d'un autre temps. Pourtant, à mieux y regarder, la société contemporaine ne cesse d'inventer de nouveaux rites qui semblent librement suivis par des peuples entiers. Le sport-spectacle est l'un des fournisseurs parmi les plus prolifiques de ces nouveaux rites.
« Rite » évoque la tradition et, surtout, la religion. On se souvient que Karl Marx affirmait :
« la religion est le soupir de la créature opprimée, l'âme d'un monde sans cœur, comme elle est l'esprit de conditions sociales d'où l'esprit est exclu. Elle est l'opium du peuple. »
Et si ce n'était pas la religion, l'opium, mais seulement le rite ?
C'est la thèse de Noëmie Diégèse dans cet essai nerveux où elle met en évidence et analyse les rites jetables inventés par la société de consommation. Du sport aux vacances en passant par les « start-up », l'auteur décrit avec acuité une société livrée à la ritualité. C'est d'ailleurs pour cela que les religions traditionnelles reviennent sur le devant de la scène, pour ce en quoi elles fournissent en rites bien rodés les fidèles de la télé-réalité.
Noëmie Diégèse nous livre la nouvelle « société du spectacle ». Guy Debord ne l'aurait pas reniée.
Noëmie Diégèse


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
L'oubli et la folie. Nous voulions le faire
foncer dans les rues de Palerme


Le pont immense



2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010


Ici, et encore ici Un rite est né une vive reconnaissance l'alcool et l'oisiveté l'oubli du désir Alors je continue à oublier. la fabrique de la conformité attendre que cela passe