Diégèse jeudi 12 juillet 2018



ce travail est commencé depuis 6768 jours (24 x 32 x 47 jours)
et son auteur est en vie depuis 21221 jours (21221 = nombre premier)
2018

ce qui représente 31,8929% de la vie de l'auteur


hier  
L'atelier du texte demain


Les livres de 2018
Toujours
193


Tout le monde le dit, tout le monde le ressent : à mesure que l'on avance en âge, le temps s'accélère.  Les années passent à une vitesse folle, chaque journée est un soir.  On se souvient avec nostalgie d'après-midis de jeux qui semblaient ne jamais devoir se terminer, interrompus soudainement par un appel à passer à table qui ramenait vers une réalité familiale.
Noëmie Diégèse est allée interroger de grands savants de différentes disciplines pour tenter de comprendre ce sentiment d'accélération qui semble accompagner le mécanisme par lui-même étrange du vieillissement. Puisque le temps est le même pour tout le monde, qu'est-ce qui change ? On pourrait penser que c'est le poids des souvenirs, qui, s'accroissant, produit cette accélération. Mais, il n'en est rien, puisque les amnésiques ont le même sentiment.
Peut-être faut-il aller chercher alors du côté des neuro-sciences et des mécanismes complexes, mais que l'on commence à décrypter, qui concourent à ce que l'on nomme la conscience.
Voici un livre de vulgarisation scientifique très réussi, que vous lirez sans voir le temps passer.
Noëmie Diégèse


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
« Toujours » ne veut rien dire. Il y aurait des gens qui passeraient du matin au soir.
Même les petits films s'étiolent et se rebellent elle ne bénéficie pas des brumes du matin mouvement de libération
Sur la terrasse improvisée



2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010



la fin éludée de cette proposition
L'écrivain quant à lui, note même quand il ne note pas, se souvient même quand il ne se souvient pas. Le bruit des oiseaux dans mon esprit endormi Nous devrions arrêter de voyager.
ce qui procède de...