Diégèse mardi 17 juillet 2018



ce travail est commencé depuis 6773 jours (13 x 521 jours)
et son auteur est en vie depuis 21226 jours (2 x 10613 jours)
2018

ce qui représente 31,9090% de la vie de l'auteur


hier  
L'atelier du texte demain


Les livres de 2018
comme des photographies 198


Il y a certainement autant de manières de prendre des photographies qu'il y a de photographes, à en croire la diversité de la production d'images par ce procédé depuis son invention. Alors, qu'est-ce que les photographes disent de la manière dont ils prennent leurs images, que ce soit avec un téléphone mobile ou à la chambre ?
Plusieurs étés sur une période de quinze années, Mathieu Diégèse, écrivain dont on connait le goût pour la photographie, est allé rencontrer les photographes aux Rencontres internationales d'Arles, ainsi qu'à Visa pour l'image à Perpignan. À chacune, à chacun de ces photographes, il a posé la même question : comment prenez-vous les images ? Se dessine de cette suite d'entretiens où l'on croise des noms célèbres et d'autres inconnus, non pas une sorte de manuel de la photographie contemporaine, mais une théorie sensible de l'image photographique à peine infléchie par le numérique.
Le ou la photographe amateur.e sort de cette lecture, non pas en voulant faire la même chose que ces professionnel.le.s, mais en se disant qu'elle aussi, que lui aussi, pourrait réfléchir à sa propre pratique de production d'images... et sans doute en parler avec Mathieu Diégèse lors d'un prochain festival. Nul doute, d'ailleurs, que vous le croiseriez : il en est un des piliers.
Mathieu Diégèse


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
comme des photographies Je voudrais écrire autre chose.
Je peux écrire sur autre chose l'hiver, parfois Ou la pluie ?
des failles de la terre un esprit nouveau


2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010



Le prophète d'abord ne se connaît point. Le dénouement approchait. Personne cependant ne connaissait la date ni l'heure mon opiniâtreté à oublier la mélodie des souvenirs Je n'étais plus mon propre réalisateur. le bord de tes lèvres et ton cou désolé de soleil