Diégèse jeudi 26 juillet 2018



ce travail est commencé depuis 6782 jours (2 x 3391 jours)
et son auteur est en vie depuis 21235 jours (5 x 31 x 137 jours)
2018

ce qui représente 31,9378% de la vie de l'auteur


hier  
L'atelier du texte demain


Les livres de 2018
Apocope 207


Qu'ont en commun les termes vélo et taxi ? La réponse n'est pas : « ils roulent », car il s'agit des termes et non des objets qu'ils désignent. Ce qu'ils ont en commun, c'est qu'ils sont formés par le même procédé qui consiste à retrancher la fin d'un mot pour en créer un nouveau. Ce procédé, c'est l'apocope. Vélocipède est depuis longtemps obsolète, au moins autant que taximètre, quand leurs dérivés par apocopes sont bien vaillants.
Mais, ce livre du romancier Gustav Diégèse n'est pas un traité de figures de style pour lexicographes érudits (peut-être devait-on dire lexicos ?) mais un roman, un vrai. Sur le tard, un écrivain se prend à penser à son autobiographie. Il n'y trouve cependant, lui qui est romancier, rien de bien romanesque. Il ne peut pourtant s'abaisser à ajouter à sa vie des aventures qui ne seraient pas véridiques...
Alors, il se rend compte que toute situation, pour peu qu'on en retranche quelques éléments, devient nettement plus romanesque, pittoresque, barbaresque, sinon grotesque. Sa vie par apocope peut devenir un roman.

Et que seraient nos vies narrées par apocope ? Essayez et vous verrez.
Gustav Diégèse


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Je sais parfois les reconnaître ce rythme
Il suffit de réfléchir. Apocope l'absolue différence

la mémoire un jour à Venise


2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010


indéfectible manque
en feignant une vive émotion des alliés inattendus Il faut regarder écrire des choses simples l'ordre de la métaphore le romanesque