Diégèse lundi 30 juillet 2018



ce travail est commencé depuis 6786 jours (2 x 32 x 13 x 29 jours)
et son auteur est en vie depuis 21239 jours (67 x 317 jours)
2018

ce qui représente 31,9507% de la vie de l'auteur


hier  
L'atelier du texte demain


Les livres de 2018
Intolérance zéro 211


On connaissait le slogan politique « tolérance zéro » visant à criminaliser tout acte de délinquance. On connaissait aussi l'échec de ce slogan, remplissant les prisons devenues encore davantage des fabriques de fléaux sociaux. Gustav Diégèse nous propose en réponse le concept inverse : « intolérance zéro ».
La proposition sociale et politique de l'auteur est plus subtile qu'elle n'apparaît de prime abord. En effet, sous ses allures d'oxymore, « l'intolérance zéro » se révèle un mode d'action politique assez sophistiqué. Car, contrairement à son pendant policier et judiciaire, ce n'est pas seulement l'institution qui est pointée et promise à la réforme, mais la société toute entière. L'auteur montre en effet que la judiciarisation de la tolérance entreprise par des lois, certes, importantes et nécessaires, n'est cependant pas suffisante, ni efficace à défaut de la pacification économique mais aussi morale de la société.
« Intolérance zéro » est un manifeste qui pourra paraître utopique. Il l'est assurément. Mais, à l'heure où toutes les formes d'injonctions et de répressions échouent, cette utopie-là fait vraiment du bien.
Gustav Diégèse


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
l'éclipse C'est un rêve.
est-ce que vous chantez parfois ? intolérance zéro

Les bruits se mêlent et je m'endors.
un texte et une image


2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010


leurs trisaïeux
otages aucun sens de l'honneur chronique au long cours Et puis c'est l'été. un jeu régressif un rang de mailles, à l'endroit, à l'envers