Diégèse dimanche 3 juin 2018



ce travail est commencé depuis 6729 jours (3 x 2243 jours)
et son auteur est en vie depuis 21182 jours (2 x 7 x 17 x 89 jours)
2018

ce qui représente 31,7675% de la vie de l'auteur


hier  
L'atelier du texte demain


Les livres de 2018
Recommencer
154


On croit connaître la fatigue. Elle nous est familière. Chacune et chacun d'entre nous a déjà prononcé cette phrase : « je suis fatigué.e ». Mathieu Diégèse nous montre pourtant que nous ne savons pas grand chose de la fatigue, et surtout de celle que l'on soigne dans des unités de soin spécialisées. Car, la fatigue peut être tout à la fois chronique et soudaine, passagère et durable. Elle peut être le symptôme de très nombreuses affections, des plus bénignes aux plus graves. Même la médecine ne sait pas tout d'elle.
Mathieu Diégèse, dont on connaît le goût pour les fictions réalistes, explore les immenses territoires ensommeillés de la fatigue. M., cadre supérieur dans une entreprise, a des vertiges passagers. Il ne s'inquiète pas. Puis, il consulte. On lui prescrit des vitamines. Mais, son état s'aggrave. Il n'arrive plus à se lever le matin et se couche de plus en plus tôt. Pourtant, au réveil, il se sent tout aussi fatigué que s'il n'avait pas dormi.
De thérapies en thérapies, de médecine douce en séances d'hypnose et après un désenvoûtement, M. qui a perdu épouse, amis, travail, va devoir se construire une nouvelle vie. Et si sa fatigue n'était que la mue qu'il avait effectuée ? Et si la fatigue n'était qu'un vœu de renaissance ?
Mathieu Diégèse


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
changer

c'est le lieu Recommencer une vision nostalgique et rétrospective
échantillons de brumes un peu jaunies par les lumières proches
Quand le scintillement s'arrête


2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010


inconvenant la vie humaine en tant qu'elle est humaine les prémices
des confidences un manque de courage et de persévérance la fatigue intense Nous avons plus de force que de volonté n'importe quelle phrase