Diégèse dimanche 24 juin 2018



ce travail est commencé depuis 6750 jours (2 x 33 x 53 jours)
et son auteur est en vie depuis 21203 jours (7 x 13 x 233 jours)
2018

ce qui représente 31,8351% de la vie de l'auteur


hier  
L'atelier du texte demain


Les livres de 2018
Un long entretien 175


Qu'est-ce qu'une vie ? Des conversations diverses, plus ou moins longues, sur des sujets plus ou moins intéressants et plus ou moins complexes ; quelques conversations conflictuelles et quelques conversations amoureuses ou aimantes... Qu'est-ce qui manque après la mort d'un être cher ? Un sourire, une présence, quelques notes de musique fredonnées parfois, et surtout une conversation.
Gustav Diégèse nous livre sous la forme d'une seule et unique conversation les secrets de sa relation amicale, intellectuelle et artistique avec un philosophe de ses amis qui aimait l'art. On comprend que le défunt a été son professeur de philosophie, mais que c'est l'art qui les a liés. En parcourant ce long entretien, le lecteur assiste et participe au mystère de la transmission. Car, cet ami n'enseigne rien à l'auteur. Il lui parle et il l'écoute, il l'écoute et il lui parle. Et quand une conversation cesse à jamais, demeure l'esprit de cette conversation, et c'est là le sujet de ce livre si émouvant. Car, l'auteur - ou le narrateur, car il s'agit d'une fiction - continue après la mort de son ami de lui parler, comme le font d'ailleurs tous les amis.
Gustav Diégèse


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Pourquoi cependant devrais-je évoquer cela et m'en souvenir ensuite ? Tu ne comprendras donc jamais
un secret de fabrique Tourner la tête, retourner, se retourner. ce refus de l'indifférence

nous sillonnons la ville Quand je viens vers toi, dans le jour


2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010


le ronronnement une dictature de l'événement perpétuellement mis en scène un long entretien l'acceptation de l'ordre établi Je ne souris pas. C'est cela qui fatigue, la possibilité du réel. Les personnages fatigués n'ont pas besoin d'auteur. ton ensorcellement endormi