Diégèse jeudi 3 mai 2018



ce travail est commencé depuis 6698 jours (2 x 17 x 197 jours)
et son auteur est en vie depuis 21151 jours (13 x 1627 jours)
2018

ce qui représente 31,6675% de la vie de l'auteur


hier  
L'atelier du texte demain


Les livres de 2018
Les images des choses sensibles 123


Pourquoi aime-t-on une image ?
Et d'ailleurs, pourquoi aime-t-on les images ?

Gustav Diégèse nous propose dans son dernier ouvrage des réponses poétiques. À partir d'un corpus personnel d'images souvent abstraites, très picturales, il nous conduit avec assurance et bienveillance dans les méandres de son imaginaire visuel. Et la promenade est passionnante.
Mais, ce voyage est aussi une randonnée dans l'art. N'aurait-on jamais compris, voire admis l'abstraction en peinture qu'après la lecture de Gustav Diégèse, on aura compris, comme Malraux avant lui, que l'on ne voit que des choses abstraites. La figuration est d'un autre ordre qui n'est pas de l'ordre visuel.
Ce recueil d'images et de textes est un parfait compagnon de voyage et de méditation. Il vous vaudra des instants de silence, de ceux où l'on reprend sa respiration et pendant lesquels il ne demeure que le sentiment, unique, précieux et fragile, d'être en vie.
Lisez Gustav Diégèse, cela vous fera sans nul doute beaucoup de bien.
Gustav Diégèse


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
une forme insaisissable, faite de manque et d'attente les images des choses sensibles
des images d'une scène vide, d'une salle vide feuilleton il n'est pas si facile de retrouver le chemin du raisonnement
les promenades aux genets des conversations sans fin Je crains que l'imaginaire ne vienne s'assécher sous la fatigue


2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010




froissés et salis des sommes considérables je suis angoissé quand j'écris l'angoisse, ni que je suis amoureux quand j'écris l'amour C'est ainsi que pour dépeindre l'amour, on a dépeint l'absence d'amour. aposiopèse image dans les images