Diégèse samedi 5 mai 2018



ce travail est commencé depuis 6700 jours (22 x 52 x 67 jours)
et son auteur est en vie depuis 21153 jours (3 x 11 x 641 jours)
2018

ce qui représente 31,6740% de la vie de l'auteur


hier  
L'atelier du texte demain


Les livres de 2018
Les mains ouvertes 125


Noëmie Diégèse est allée à la rencontre, partout en Europe, de celles et de ceux qui accueillent des familles migrantes. Elle raconte ce qu'elle a vu et ce qu'elle a entendu. Elle a choisi de passer sous silence les motivations morales ou religieuses  qui animent celles et ceux qui agissent ainsi, ce qui leur attire parfois des déboires avec les autorités de leur pays.

Se dessine ainsi, à la lecture de ce texte photographies de paysages, une autre carte de l'Europe que celle des traités et du libre-échange. On y décèle une internationale de la pauvreté et de la compassion qui dépasse les religions, les rites, les coutumes et les langues.

Ce livre fait du bien et peut tout à la fois rendre triste. on le referme perplexe sur sa propre action et sur sa propre capacité à accueillir.

Il suffirait pourtant d'ouvrir un peu les mains, avant même d'ouvrir le cœur, sans se poser de questions inutiles. Le faire seulement, dans cette humanité commune.
Noëmie Diégèse


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
sans discontinuité Nous allons disparaître.
sur la scène il n'y a rien
grande folie Le bleu de la nuit au plus sombre. le temps se dérobe à l'amour les mains ouvertes


2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010


espoir


le récit en boucle de ces apparences Depuis lors, je n'ai plus eu la capacité de produire de formes. Je ne saurais plus jouer une seule des scènes répétées. Ton corps s'efface dans la ville qui détourne mon regard et mes sens.