Diégèse vendredi 25 mai 2018



ce travail est commencé depuis 6720 jours (26 x 3 x 5 x 7 jours)
et son auteur est en vie depuis 21173 jours (31 x 683 jours)
2018

ce qui représente 31,7385% de la vie de l'auteur


hier  
L'atelier du texte demain


Les livres de 2018
Une petite Brume 145


Noëmie Diégèse signe là un livre étonnant et dérangeant tout à la fois. Elle aurait pu le nommer : « morituri », ce qui signifie, on s'en souvient : « ceux qui vont mourir ». Pour ce dernier livre, cette auteure reconnue pour avoir engagé une exploration approfondie des circonstances de la vie humaine, est allée à la rencontre de personnes qui se savent condamnées par la médecine. Le livre relate les longues conversations qu'elle a eues avec ces personnes, parfois jusqu'au seuil de la mort.
Aucun voyeurisme dans ce livre. Il faut braver ses propres préjugés et se lancer dans la lecture pour aller nous aussi au devant de nos semblables. Bizarrement, on en sort apaisé. Il y a quelque chose de très doux et de très calme dans ces conversations. Bien sûr, la tristesse et la nostalgie ne sont pas absentes, mais elles prennent une gravité qui leur sied bien. Ce qui diffère principalement, c'est que tout espoir que « ça revienne un jour » n'a pas sa place, ni dans le discours, ni dans la pensée, ni même dans le fantasme.
Et c'est en fait une belle leçon de vie que nous donnent Noëmie Diégèse et ses témoins, qui fait goûter la vie davantage. Car, après tout, ne sommes nous pas toutes et tous condamné.e.s ?
Noëmie Diégèse


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Mais pourquoi se priver ainsi de l'émotion Plusieurs
passer de l'insulte à la révolte Attristant éblouissement
une petite brume un wagon imaginaire émerveillé


2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010


douleur menace
déchéance Ce n'est que l'âge violence manipulatoire c'est la durée