Diégèse samedi 10 mars 2018



ce travail est commencé depuis 6644 jours (22 x 11 x 151 jours)
et son auteur est en vie depuis 21097 jours (172 x 73 jours)
2018

ce qui représente 31,4926% de la vie de l'auteur


hier  
L'atelier du texte demain


Les livres de 2018
La Démonstration
se veut implacable
69


Noëmie Diégèse, spécialiste des médias et sémioticienne, regarde la télévision. Elle la regarde même beaucoup. Mais personne ne lui reprocherait de la regarder trop. Car, si elle est sémioticienne, mot un peu pompeux pour dire qu'elle étudie les signes et leur signification, elle est aussi logicienne, et prompte à débusquer les syllogismes truqués, encore appelés paralogismes, ceux-là même que Kant a définis comme illusions de la raison.
Et, force est de constater que les paralogismes ne manquent pas, notamment dans les émissions d'information qui se révèlent en conséquence comme étant des émissions de propagande. Ces paralogismes seraient-ils donc des sophismes, dont on se souviendra qu'ils se distinguent des premiers parce qu'ils sont produits dans l'intention de tromper... d'embrouiller, dirait-on aujourd'hui ? Pas si sûr. Mais, au regard de ce que débusque Noëmie Diégèse, ce serait presque rassurant. En effet, si ces  ne sont pas intentionnels, c'est peut-être qu'ils sont seulement bêtes...
L'auteure cite ses sources, et se réfère avec bonheur aux travaux du Québécois Normand Baillargeon, dont on se rappellera le Petit Cours d'autodéfense intellectuelle illustré par le regretté Charb.
Voici donc un livre qui, au choix, vous précipitera vers le téléviseur pour trouver d'autres exemples que ceux débusqués par Noëmie Diégèse, ou, tout au contraire, vous conduira à le fermer définitivement. Et comme disaient Les Guignols de l'info : vous regardez trop la télévision, bonsoir.

Noëmie Diégèse


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
C'est ainsi. Il faut regarder les choses. Il faut mieux regarder les choses.
C'est une difficulté. Après, tout le journal télévisé n'est plus qu'un fastidieux exercice d'élocution. Descartes m'énerve.

échauffé par une plaidoirie imaginative


2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010





insurgés une autre vie mitigée de jour et de nuit un peu de repos à cette absence infinie de repos la démonstration se veut implacable c'est l'absence définitive de réponse qui justifie le texte