Diégèse lundi 26 mars 2018



ce travail est commencé depuis 6660 jours (22 x 32 x 5 x 37 jours)
et son auteur est en vie depuis 21113 jours (43 x 491 jours)
2018

ce qui représente 31,5445% de la vie de l'auteur


hier  
L'atelier du texte demain


Les livres de 2018

Une Réconciliation bleue 85


Ils ont décidé de se réconcilier et ils ont choisi l'Italie. Rodi, exactement, cette station balnéaire sur la sorte d'éperon que fait dans le sud la botte italienne. Ce n'est pas encore la saison, même si le temps y est plus clément qu'à Turin ou à Rome. Ce n'est pas vraiment une destination romantique.

Pourtant, ce n'est pas une réconciliation bénigne,. Il ne s'agit pas d'effacer une brouille de pacotille, de celles que l'on répare d'un dîner dans un bon restaurant ou d'un week-end au bord de la mer. Ils sont fâchés et séparés depuis vingt ans. Et cela fait vingt ans qu'ils ne se sont pas vus.
Comment se réconcilier après tout ce temps ? Pourront-ils retrouver la piste du désir ? Ou bien, est-ce que ce sera justement par le désir qu'ils pourront se réconcilier ?

Ce qui est certain, c'est que le dernier roman de Noëmie Diégèse pourrait réconcilier toutes celles et tous ceux qui sont fâchés avec le roman. On se laisse prendre par le charme de l'écriture et par celui de ces personnages dont on ne saura rien ou presque, sinon qu'ils sont timides, après tout ce temps, sinon qu'ils ont été amoureux, d'un amour si fort qu'il les brûle encore.
Noëmie Diégèse


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Cette fiction serait d'un autre ordre C'est une remarque étonnante.
ça marche
Il ne dit rien de l'émotion, pas encore, jamais... Une réconciliation bleue. comme un amour retrouvé rien d'autre que ce manque-là village où l'on marche le soir pour rentrer chez soi


2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010


chaque nuit trahit
Les portes et les fenêtres sont barricadées. Parfois une ombre, l'été, traverse la rue Je lis alors et je ne sais pas ce que j'ai lu. je devrais donc changer de projet Mais je n'y suis, à l'évidence, pas parvenu. Je devrais rester là, confondu pour toujours au récit de mon amour