Diégèse mercredi 7 novembre 2018



ce travail est commencé depuis 6886 jours (2 x 11 x 313 jours)
et son auteur est en vie depuis 21339 jours (32 x 2371 jours)
2018

ce qui représente 32,2696% de la vie de l'auteur


hier
L'atelier du texte demain


Les livres de 2018
Une sorte de belvédère 311


Rouen, Montereau, Montfermeil, Marseille... la liste est longue de ces ces villes dont des quartiers «  populaires  » construits à partir des années 1960, parfois même un peu avant, sont sur les hauteurs. On en connaît souvent le nom pour l'avoir lu ou entendu à l'occasion de faits divers, du démantèlement d'un trafic de drogue, parfois d'une émeute à la suite d'une d'échauffourées avec la police, parfois aussi, depuis quelques années, du fait de la radicalisation islamique d'une partie de la population.
Mais, Gustav Diégèse, photographe et écrivain du quotidien, ne s'est pas arrêté à cette mauvaise réputation, souvent méritée, et est allé à la recherche des utopies qui présidaient à leur construction quand ils ont été conçus, parmi lesquelles, par souci d'hygiène, celle de donner aux habitants une belle vue, et surtout un bon air. Ces quartiers sont donc assez souvent des belvédères qui vont jusqu'à offrir parfois une vue à 360° sur leur environnement. Après tout, Montfermeil n'était-elle pas jusqu'au milieu du vingtième siècle une villégiature  ?

On redécouvre avec ce livre richement illustré l'idée première de ces quartiers aujourd'hui plongés dans la pauvreté, le chômage et la relégation. On se prend parfois à rêver, et l'on peste aussi contre l'idéologie quand il s'agit de la vie des humains.
Gustav Diégèse


2009200820072006200520042003200220012000
support d'avenir Pourquoi ai-je accepté ? il n'y a personne semaines atones Aucune satisfaction sans limite je ne t'accompagne pas évocation d'une émotion amoureuse encore un peu Et nous voilà


2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010


différent Tentative une sorte de belvédère la balustrade au hasard des rues le paysage dévasté les Érinyes dans un autre temps