Diégèse vendredi 9 novembre 2018



ce travail est commencé depuis 6888 jours (23 x 3 x 7 x 41 jours)
et son auteur est en vie depuis 21341 jours (21341 = nombre premier)
2018

ce qui représente 32,2759% de la vie de l'auteur


hier
L'atelier du texte demain


Les livres de 2018
Après Isaac 313


Il ne fait pas bon être frères dans l'Ancien Testament. Bien sûr, il y a Caïn, qui tua Abel. Tout le monde le sait ou presque, mais on voudrait bien l'oublier. Mais, ça ne s'arrête pas là  ! Les fils d'Isaac, Jacob et Ésaü manquent de s'entretuer et préfèrent s'éloigner l'un de l'autre pour apaiser leur rivalité. Mais les fils de Jacob persistent dans la pulsion fratricide et font semblant de supprimer le petit Joseph qu'ils nomment « le faiseur de songes » et finissent par le vendre tout en faisant croire à leur père qu'il est mort déchiqueté par des bêtes sauvages.
C'est cette figure du fratricide que l'anthropologue Noëmie Diégèse étudie dans ce livre en relisant les conflits d'aujourd'hui à l'aune de ce schème archaïque. Bien sûr, le conflit entre les Arabes et les Juifs en est l'une des réalisations les plus évidentes, mais la vie politique ne cesse d'en donner de nouvelles actualisations. De quoi le fratricide est-il l'écran ? Lutte pour la transmission des gênes ? Meurtre narcissique du double ? Ou floutage narratif  ?
Ce long voyage balisé de crimes manqués ou réussis n'en est pas moins passionnant. Éclairage original de l'histoire contemporaine, on le lit comme un roman policier...
Noëmie Diégèse


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
quelques mesures Tout de toi Mais il n'y a pas de spectateurs. compter les fauteuils absence de culture après Isaac
entre Koweït et Bagdad j'ai peur un baiser peut-être


2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010


presque coquilles les appels des minarets et le bruit des armes enrôlé de force quelques philosophes confort ultime habitudes contrariées ce n'est pas un livre