Diégèse jeudi 22 novembre 2018



ce travail est commencé depuis 6901 jours (67 x 103 jours)
et son auteur est en vie depuis 21354 jours (2 x 3 x 3559 jours)
2018

ce qui représente 32,3171% de la vie de l'auteur


hier
L'atelier du texte demain


Les livres de 2018
Longues Réflexions 326


« Je réfléchis. »
« Réfléchir » semble une activité rationnelle, et même vertueuse. Elle permettrait d'éviter de faire des sottises. Mathieu Diégèse, spécialiste des sciences cognitives, montre dans ce livre passionnant qu'il n'en est rien, ou plutôt que les choses ne se passent pas exactement ainsi. Tout d'abord, on appelle « réflexion » des activités cérébrales qui sont très différentes les unes des autres. Il y a des réflexions actives et des réflexions passives. « Réfléchir », cela peut être peser le pour et le contre, et cela s'apparente donc à un exercice de probabilités. Cela peut aussi vouloir dire que l'on rêve, ou encore que c'est tout réfléchi, et même que l'on n'en fera rien.
« Réfléchir » n'est donc pas seulement « penser ». Et parfois, ce n'est pas « penser ». Mathieu Diégèse montre ainsi qu'il serait préférable que l'école apprenne à penser plutôt qu'à réfléchir...
Voilà matière à réflexion... ou à pensée.

Mathieu Diégèse


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
recherche indécise Ces souvenirs
tout est prêt une danse amusante la capacité de sentir et de ressentir
juste pour me faire pleurer confusion La gare a changé.


2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010


ce mot imprononçable les rouages longues réflexions leur conscience nos vies évaporées le réel se fait plus proche congruence l'identification