Diégèse dimanche 28 octobre 2018



ce travail est commencé depuis 6876 jours (22 x 32 x 191 jours)
et son auteur est en vie depuis 21329 jours (7 x 11 x 277 jours)
2018

ce qui représente 32,2378% de la vie de l'auteur


hier
L'atelier du texte demain


Les livres de 2018
Trop difficile à comprendre 301


Où en est-on de l'éducation populaire aujourd'hui ? Alors que l'on constate et que l'on déplore partout dans le monde la montée des populismes de tout crin, alors que dans des pays jadis préservés des poussées fascisantes, les fondements de la démocratie vacillent, quel est le projet politique qui met l'éducation populaire au cœur de son ambition ? C'est la question que Noëmie Diégèse s'est posée. Pour tenter d'y répondre, elle est allée à la rencontre de celles et de ceux, souvent méconnus, parfois méprisés, qui continuent inlassablement à instruire, expliquer, transmettre, promouvoir la connaissance en dehors des institutions scolaires et universitaires. Le livre de Diégèse est sans ignorer les rares dérives, assez rares cependant, que ces initiatives peuvent aussi produire, comme à Caen où l'Université populaire fait les frais des dérives identitaires égotistes de son principal créateur.
Si le livre de Noëmie Diégèse donne encore espoir à l'heure des « infox » et du complotisme le plus crasse, il permet de mesurer aussi l'immense abandon dans lequel les pouvoirs laissent la population, la totale absence d'ambition pour l'éducation populaire et la déréliction programmée des mouvements qui en ont fait la gloire. Sans un sursaut décisif, le monde pourrait bien s'enfoncer une nouvelle fois dans un chaos terrible.
Noëmie Diégèse


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
Pourquoi n'aimer l'Italie que sans toi ? Regarde ailleurs. Regarde ailleurs. ne regarde pas dans les livres trop difficile à comprendre Descartes est sympathique Tu me fais de la peine. me préparer doucement au Nord une attente qui ne se dément pas le fracas


2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010


surveiller la surveillance
tout le monde tout un petit théâtre le peu de temps que nous avons reconstitution on a envie que cela se termine un doute quotidien