Diégèse jeudi 13 septembre 2018



ce travail est commencé depuis 6831 jours (33 x 11 x 23 jours)
et son auteur est en vie depuis 21284 jours (22 x 17 x 313)
2018

ce qui représente 32,0945% de la vie de l'auteur


hier  
L'atelier du texte demain


Les livres de 2018
Le Sanglot des Infâmes 256


Maximilien Luce - Une rue à Paris en 1871 - Paris - Musée d'Orsay

« Le poète prendra le sanglot des Infâmes »... Le titre de ce roman de Daniel Diégèse évoque un vers d'Arthur Rimbaud de ce poème terrible écrit après la Semaine sanglante de 1871, après la Commune de Paris : L'Orgie parisienne ou Paris se repeuple.
Aimée est une jeune femme, une jeune ouvrière dont les idéaux l'ont conduite à participer à la Commune. Elle a réchappé par miracle de la fusillade de la place Blanche. Elle a croisé Louise Michel. Mais pour l'heure, elle est dans Paris dévasté, la grande cité défaite où elle pourrait croiser le poète « aux semelles de vent ».
Daniel Diégèse nous plonge dans cette fin du dix-neuvième siècle qui pourrait laisser croire que c'est la fin de tout. Le Second Empire, qui a retourné Paris de fond en comble grâce à Monsieur Haussmann, est mort lui aussi avec la défaite de Napoléon le Petit. Il faut tout reconstruire. Aimée a la certitude que cela ne se fera pas sans les femmes. Elle va se battre pour cela, en souvenir de ses camarades tuées sur les barricades ou fusillées au Père Lachaise.
Ce roman historique est aussi un roman de notre temps. Le combat des femmes n'est pas terminée et dans certains pays, on les fusille encore.
Daniel Diégèse


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
ce que ce pourrait être vraiment Il faut aller vite maintenant.
cette forme de malédiction pas de respiration Est-ce que j'imagine d'abord ou est-ce que je pense d'abord ? les bras de l'ombre
dans la verdure molle l'attente éperdue du cœur qui bat soudain trop vite je suis désolé


2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010


manifestation le sanglot des Infâmes une pitié attendrie époque troublée Tout cela n'est pas nouveau. du corps et de l'esprit Et puis il y a cette légèreté sans mémoire cours de l'intime