Diégèse dimanche 14 avril 2019



ce travail est commencé depuis 7044 jours (22 x 3 x 587 jours)
et son auteur est en vie depuis 21497 jours (7 x 37 x 83 jours)
2019

ce qui représente 32,7674% de la vie de l'auteur


hier
L'atelier du texte demain




Motifs futiles 104



Daniel Diégèse







M. a sept ans et des troubles psychomoteurs diagnostiqués depuis la prime enfance. Il s'agit selon les médecins d'un TDA/H, pour « trouble de l'attention / hyperactivité ». Comme tous les enfants qui souffrent de ce type de symptômes, M. réclame une attention de tous les instants, qui épuise son entourage, qui craint surtout son impulsivité. Ainsi, M. peut soudain décider de boire le liquide de rinçage du lave-vaisselle ou de jeter par la fenêtre tout ce qu'il réussira à soulever dans sa chambre. Ce qui le caractérise surtout, c'est sa propension à décrire les personnes qu'il rencontre d'une voix forte en émaillant sa description de considérations sur leur habillement, leur allure, leur embonpoint... Il est donc particulièrement embarrassant de se promener avec lui quand, à chaque personne rencontrée, ou presque, il lancera une sorte de quolibet, qui, bien sûr, pour lui, n'en est pas un : « grosse dame moche ! » ; « petit monsieur avec gros nez ! »... et ainsi de suite. Parfois les gens rient. Parfois, ils ne rient pas. Il est même arrivé que certains se fâchent, avant de se rendre compte de leur bévue.


Les parents de M. ont remarqué qu'il y avait un endroit particulier où ses symptômes s'atténuaient, et même disparaissaient entièrement ou presque : le supermarché. Pas n'importe quel supermarché. Il s'agit d'un supermarché sur dalle auquel on accède depuis un parking en sous-sol. Les rampes mécaniques qui permettent d'y accéder sont donc conçues de telle façon que les roues des chariots se bloquent dans les rainures, empêchant ces mêmes chariots de dévaler la pente quel que soit le poids de leur charge. C'est la mère de M. qui, la première, a cru déceler que c'était ce dispositif particulier qui l'apaisait. elle s'est donc mise en quête d'un autre supermarché disposant du même dispositif pour vérifier la chose. Parcourir tous les supermarchés de la région à la recherche d'une rampe mécanique disposant d'un dispositif bloqueur de chariots a été particulièrement fastidieux. Elle a fini par en trouver un, qui était à une centaine de kilomètres et y a emmené M. qui, une fois sur place, s'est abstenu de décrire les particularités physiques des clientes et des clients comme celles des vendeuses et des vendeurs.

Les psychiatres cherchent à cette date toujours pourquoi ce dispositif a un tel effet sur le psychisme de cet enfant.

Faisons maintenant l'hypothèse que ce dispositif aurait sur la clientèle des effets apaisants qui ne seraient chez M. que paroxystiques. Pour étayer cette hypothèse, nous avons procédé à une enquête à chaque extrémité de la rampe et voici les réponses que nous avons recueillies.







page 104
Toute la collection
4ème de couverture
2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000

2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010