Diégèse jeudi 21 février 2019



ce travail est commencé depuis 6992 jours (24 x 19 x 23 jours)
et son auteur est en vie depuis 21445 jours (5 x 4289 jours)
2019

ce qui représente 32,6043% de la vie de l'auteur


hier
L'atelier du texte demain




Paradis 52



Daniel Diégèse







À Gardanne, dans les Bouches-du-Rhône, entre Marseille et Aix-en-Provence, la rue Paradis a été récemment aménagée, élargie, sur un tracé ancien qui montait vers le cimetière depuis la rue d'Aix, permettant ainsi d'éviter les rues étroites de la vieille-ville. La nouvelle rue rejoint la rue du Repos, qu'elle remplace dans son dernier tronçon, avant d'aboutir rue du Cimetière. Et, sans surprise, le cimetière est un peu plus loin, occupant une large part du plateau et doté d'une porte monumentale sur laquelle est apposée une curieuse plaque sur laquelle on peut lire : « Asile de repos donné aux habitants de Gardanne par Madame la Marquise de Gueidan et par son second mari M. Maisoncelle de Richemont maire de Gardanne. » Sur la droite, s'embranche le chemin des Amandiers, qui monte loin sur la colline jusqu'au chemin des Trois-Moulins, vers des villas qui rivalisent avec la taille de leur piscine.


Rien n'incite le promeneur à prendre la rue Paradis. Un peu avant son commencement, un panneau indicateur « toutes directions » suggère la direction opposée, semblant ainsi vouloir éviter au promeneur qui ne peut être qu'égaré une boucle inutile sur une colline pelée et mitée d'habitations sans grâce.


Pourtant, il reste encore dans la colline quelques chemins de désir et de promenade où les amoureux peuvent encore se retrouver. Le saint-patron de la ville n'est-il pas le fameux Saint Valentin ? Et le centre-ancien est tout proche avec son clocher carré d'une antique église qui prit la place d'un édifice gallo-romain.

Cependant, de la Provence d'avant les mines de Gardanne, il ne reste plus guère qu'un peu de toponymie et une vieille ville serrée qui regarde jour et nuit passer les trains qui relient Aix-en Provence à Marseille.






page 52
Toute la collection
4e de couverture


Daniel Diégèse est un écrivain photographe.

À moins qu'il ne soit un photographe écrivain.

Dans son dernier ouvrage, il est allé à la rencontre du paradis, et sans doute faudrait-il dire des paradis. L'auteur explique qu'il a été intrigué par ces rues et ces quartiers qui, dans plusieurs villes du sud de la France, portent le nom de Paradis. S'agit-il de jardins un peu en dehors de la ville ? Ou bien de monastères voués à Saint-Pierre. La plupart du temps, les sociétés savantes locales se perdent en conjectures. Alors, Daniel Diégèse, patiemment, s'est rendu sur place pour photographier ces paradis, et les rues du même nom qui y conduisent, ou y conduisaient. Il a recueilli des anecdotes, et même de drôles d'histoires...

Voilà un bien joli livre que vous aurez plaisir à feuilleter, et même, pourquoi pas, à lire.
2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000

2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010