Diégèse mercredi 9 janvier 2019



ce travail est commencé depuis 6949 jours (6949 = nombre premier)
et son auteur est en vie depuis 21402 jours (2 x 32 x 29 x 41 jours)
2019

ce qui représente 32,4689% de la vie de l'auteur


hier
L'atelier du texte demain




Dimanche de fièvre




Noëmie Diégèse








40,2°. 

La fièvre a baissé. C'est le matin.

41°.
C'est une autre histoire.

Au-delà de 41°, on peut qualifier la fièvre de « hyperthermie maligne. »
C'est donc une autre histoire.

J'atteste que la fièvre n'a jamais dépassé 41°.
Même entre vingt-trois heures et minuit.

La fièvre baisse le matin.
Première assertion.
Le matin commence dès après minuit.
Seconde assertion.
La fièvre commence à baisser après minuit.
La fièvre a commencé à baisser après minuit.
La première assertion et la seconde assertion sont vérifiées.

Il n'y a donc pas d'hyperthermie maligne.


« Hyperthermie maligne. »
Le terme seul suffirait à provoquer la mort.








page 9
Toute la collection
4ème de couverture
2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000

2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010