Diégèse mardi 12 mars 2019



ce travail est commencé depuis 7011 jours (32 x 19 x 41 jours)
et son auteur est en vie depuis 21464 jours (23 x 2683 jours)
2019

ce qui représente 32,6640% de la vie de l'auteur


hier
L'atelier du texte demain




La Face allégorique de la colère 71



Gustav Diégèse







J'ai donc décidé d'aller vérifier quelques points à Caprese, désormais appelée Caprese Michelangelo, bourgade toscane de 1500 habitants où l'on trouve la maison natale du grand artiste. Je choisis la route qui passe par Todi et Pérouse. Elle est plus longue de près d'une heure, m'indiquent les cartes électroniques de mon téléphone mobile, mais je la préfère de loin à celle qui passe à proximité de Montepulciano, ville que je déteste à cause de Paul Bourget.

Que vient faire Paul Bourget dans cette histoire ? Qui, d'ailleurs, connaît encore Paul Bourget, cet écrivain académicien mort en 1935 ? Ce doit être de la jalousie... Mais c'est stupide. Comment jalouser à travers le temps les promenades des Bourget sur la presqu'île de Giens en compagnie d'Edith Wharton. S'agissant de Montepulciano, Bourget a écrit qu'elle était d'une « joliesse féroce », ce qui me semble pour le moins une oxymore facile.

Le service en ligne « Tripadvisor » m'indique que je pourrai trouver à Caprese Michelangelo quatorze possibilités d'hébergement qui recueillent ensemble quatre-cent soixante avis, ou bien encore trente-quatre locations de vacances, ne recueillant ensemble que quarante-deux avis. Il y aurait huit restaurants. Ceux-ci quant à eux recueillent près de mille sept-cents avis. C'est ainsi que l'on peut désormais qualifier une destination sans y être allé et sans rien en savoir ou presque. Il n'y a rien à faire d'autre pour le touriste à Caprese Michelangelo que de visiter la maison natale de Michelangelo Buonarotti Simoni, d'y déjeuner si le temps s'y prête, et de repartir vers Florence en passant par Arezzo. D'ailleurs, la plupart des hébergements proposés sont à plusieurs dizaines de kilomètres de Caprese... Dommage... J'aurais bien loué cette ancienne ferme toscane restaurée qui bénéficie d'une assez grande piscine et dont la terrasse, comme on se l'imagine, domine des champs d'oliviers. Ce sera pour une autre fois. Les propriétaires ne louent pas pour des séjours de moins d'une semaine et je n'ai pas le loisir de passer une semaine à Caprese Michelangelo. Surtout que la vérification que je veux faire dans la maison natale de l'artiste-dieu ne me prendra que quelques minutes.

Mais je ne veux pas faire neuf heures de route dans la journée. Il faudra bien que je dorme quelque part...

En tout cas, je ne dormirai pas à Sansepolcro, ou alors pour revoir dès le lendemain le polyptyque de Piero della Francesca La Madone de la Miséricorde qui se trouve au musée de la ville. Cela pourrait dépendre de ce que je trouverai ou non à Caprese.







page 71
Toute la collection
4ème de couverture
2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000

2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010