Diégèse samedi 9 novembre 2019



ce travail est commencé depuis 7253 jours (7253 = nombre premier)
et son auteur est en vie depuis 21706 jours (2 x 10853 jours)
2019

ce qui représente 33,4147% de la vie de l'auteur


hier
L'atelier du texte demain




Après Isaac 313



Noëmie Diégèse







Pour terminer ce livre, nous évoquerons un fratricide lent, un fratricide encore en cours, un fratricide qui n'en finit pas et qui n'en finira pas. Il dure, certes, parce qu'il dure médiatiquement et que chacune de ses activations médiatiques est un succès. Il dure aussi, parce qu'il revivifie un des récits fondateurs de la Bible, celui qui veut qu'Isaac, fils miraculeux de Sarah, demeure avec son père Abraham, quand Ismaël, fils du même Abraham et de sa servante Agar soit jeté au désert. Au fil de l'Histoire, la légende des deux fils d'Abraham a trouvé de nombreuses interprétations, jusque dans le conflit israélo-palestinien où se rejouerait l'injustice faite à ce fils premier spolié au bénéfice du fils second né par intervention divine.


Mais, l'histoire à laquelle nous pensons est bien plus vernaculaire et ne met pas en branle, en tout cas, pas directement, ou pas jusqu'à présent, l'histoire des peuples. Il s'agit de ce qu'il est convenu de nommer dans les médias français et francophones : « l'affaire Benalla ». Qu'il nous soit permis ici d'abandonner le traitement médiatique sensationnaliste et parfois graveleux, riche en sous-entendus de toutes sortes, de la dérive délictueuse d'un homme de main parvenu jusqu'aux premiers cercles du pouvoir. Cela ne nous intéresse pas et nous préfèrerons tenter un traitement mythologique, archétypal dont nous avons la prétention de croire à sa validité comme à son originalité. Emmanuel Macron, c'est évidemment Isaac. Brigitte Macron est évidemment Sarah. Que l'on n'objecte pas que dans cette histoire, elle n'est pas la mère, mais l'épouse d'Isaac. Comme dans les récits forgés par l'inconscient, les structures archétypales ne s'embarrassent pas de ce genre de détails. Ismaël, quant à lui, est double : c'est à la fois le dit Benalla, mais aussi, le conseiller de l'ombre, chassé de l'Élysée et qui, c'est presque farce, se prénomme Ismaël et qui entame, soyons-en assurés, une traversée du désert. Entre traversée et chevauchée, Benalla, quant à lui, fidèle à ses embardées, a choisi la chevauchée et l'on entendrait presque feu Joe Dassin chanter : « Tagada, tagada, voilà les Dalton. »

Mais, le mystère demeure sur l'identité d'Agar. Est-ce sa mère, dont on apprend par la notice Wikipédia du jeune homme, qu'elle est professeure de mathématiques et qu'elle a empêché par trois fois le père de Maroine-Alexandre, « décrit comme violent », de l'emmener au Maroc (c'est à dire au désert) ? Est-ce Martine Aubry, dont il assure la sécurité en 2011 ? Que l'on trouve qui est Agar, et « l'affaire Benalla » sera définitivement réglée.







page 313
Toute la collection
4e de couverture


Il ne fait pas bon être frères dans l'Ancien Testament. Bien sûr, il y a Caïn, qui tua Abel. Tout le monde le sait ou presque, mais on voudrait bien l'oublier. Mais, ça ne s'arrête pas là  ! Les fils d'Isaac, Jacob et Ésaü manquent de s'entretuer et préfèrent s'éloigner l'un de l'autre pour apaiser leur rivalité. Mais les fils de Jacob persistent dans la pulsion fratricide et font semblant de supprimer le petit Joseph qu'ils nomment « le faiseur de songes » et finissent par le vendre tout en faisant croire à leur père qu'il est mort déchiqueté par des bêtes sauvages.
C'est cette figure du fratricide que l'anthropologue Noëmie Diégèse étudie dans ce livre en relisant les conflits d'aujourd'hui à l'aune de ce schème archaïque. Bien sûr, le conflit entre les Arabes et les Juifs en est l'une des réalisations les plus évidentes, mais la vie politique ne cesse d'en donner de nouvelles actualisations. De quoi le fratricide est-il l'écran ? Lutte pour la transmission des gênes ? Meurtre narcissique du double ? Ou floutage narratif  ?
Ce long voyage balisé de crimes manqués ou réussis n'en est pas moins passionnant. Éclairage original de l'histoire contemporaine, on le lit comme un roman policier...
2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000

2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010