Diégèse mercredi 11 septembre 2019



ce travail est commencé depuis 7194 jours (2 x 3 x 11 x 109 jours)
et son auteur est en vie depuis 21647 jours (21647 = nombre premier)
2019

ce qui représente 33,2332% de la vie de l'auteur


hier
L'atelier du texte demain




Eau dormante 254



Mathieu Diégèse







Adelphe referme le cahier noir. Trois cent soixante-cinq pages exactement. Il l'a fait fabriquer sur mesure par un papetier de Troyes qui conserve certaines traditions. Il le range dans l'armoire des carnets et en prend un nouveau, semblable à celui qu'il vient de refermer et de ranger.

Sur la première page, il écrit un prénom et un nom : Caroline Marty. Évidemment, il ne connaît aucune Caroline Marty et ne sait même pas s'il existe une Caroline Marty quelque part sur la planète ni même s'il a existé une personne portant ce nom un jour. Il pense cependant que c'est possible, que ce n'est pas invraisemblable, car, « Marty » est un nom assez courant dans le sud-ouest de la France, surtout dans le département de la Dordogne, comme le lui indique un site de généalogie sur l'internet. On trouve plus de soixante-dix mille occurrences du nom de famille « Marty » dans les registres d'État-civil. Le même site lui apprend que « Marty » représente la forme dialectale de « Martin ». Il lui serait facile, en utilisant un moteur de recherche sur l'internet, de vérifier s'il existe ou s'il a existé une « Caroline Marty ». Il n'en fera cependant rien, car, ce n'est pas sa tâche, ni son rôle.

Il continue à écrire : 27 octobre 1978. Il précise qu'il s'agit de sa date de naissance. Il ajoute son lieu de naissance : Sauveterre de Guyenne. Il vérifie que la commune existe bien. C'est le cas. Il apprend à cette occasion que la commune tient son nom d'une bastide anglaise construite par Édouard Premier, roi d'Angleterre, Seigneur d'Irlande et Duc d'Aquitaine en 1281. Il pense d'ailleurs que ce n'est pas un hasard si du 25 au 28 juin 1940, c'est à Sauveterre de Guyenne que s'est arrêté le gouvernement français en exil. Mais, de cela, aucune Caroline Marty n'y est pour rien. Il continue à écrire : infirmière libérale. Il s'agit de sa profession, pense-t-il. Il ne voit pas bien ce que cela pourrait signifier d'autre. Sous sa profession, il inscrit : Peugeot 308 rouge. Il ne sait pas s'il s'agit d'un modèle qui roule au diesel ou à l'essence, mais il pense, au regard de la profession de Caroline Marty de Sauveterre en Guyenne que son véhicule roule au diesel. Il complète : mariée, deux enfants.

Adelphe s'arrête d'écrire et pose son stylo. Il s'agit d'un stylo-plume bon marché qui n'a rien de particulier, de ceux que l'on achète pour la rentrée des classes. Il se lève, va dans la cuisine pour prendre un verre d'eau. Il retourne dans la chambre où se trouve le carnet. Il écrit la date du jour, puis le chiffre un, au débit de la première ligne blanche sous le nom, la date de naissance, la profession, le modèle de la voiture et le nombre d'enfants de Caroline Marty. Puis, il s'agenouille et commence à réciter ce qui ressemble à des prières, bien qu'il soit difficile, sinon impossible de distinguer la langue qu'il utilise. Il se relève enfin. Il place ce qui ressemble à un signet dans le carnet, qu'il range dans l'armoire où il a mis l'autre précédemment.

Le dispositif de surveillance que Zoé a fait installer a parfaitement fonctionné. Elle a pu lire parfaitement tout ce qu'Adelphe a écrit dans le carnet et même enregistrer sa psalmodie étrange. Elle va pouvoir vérifier si son intuition est juste.







page 254
Toute la collection
4e de couverture


On connaît l'adage, il faut s'en méfier... de l'eau dormante. Autre manière imagée de dire qu'il faut se méfier des apparences. Mais, l'expression renvoie à un imaginaire rural et ne parle que si l'on sait qu'une étendue d'eau qui semble n'être qu'une simple flaque peut parfois se révéler être un gouffre où l'on pourrait bien disparaître tout entier. Adelphe est de ceux que l'on pourrait qualifier ainsi. Il n'a d'original que son prénom, lequel, en grec, signifie « frère ». Ses parents l'eussent-ils appelé « Adolphe » que sa personnalité en eût été différente, sans doute. Adelphe est célibataire. On ne lui connaît aucune relation, ni amicale, ni amoureuse. On pourrait fouiller son ordinateur à la recherche de quelque source d'émoi que l'on chercherait en vain. Adelphe est sans passion, sans libido, sans haine, sans colère, sans joie. Il est toujours parfaitement poli et parfaitement lisse. Ses collègues de travail disent de lui parfois qu'il est un extraterrestre.
Et si tout cela n'était qu'apparence ? Et si Adelphe était un agent dormant d'une puissance occulte ?
Mathieu Diégèse est passé maître en romans surprenants et prend ses lecteurs à contre-pied. Votre lecture vous conduira de surprise en surprise, pour votre plus grand plaisir.
2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000

2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010