Diégèse dimanche 2 août 2020



ce travail est commencé depuis 7520 jours (25 x 5 x 47 jours)
et son auteur est en vie depuis 21973 jours (7 x 43 x 73 jours)
2020

ce qui représente 34,2238% de la vie de l'auteur
trois mille cent trente-neuf semaines

hier

L'atelier du texte demain


Table des évangiles augmentés
L'évangile selon Saint Luc
33
augmenté par Daniel Diégèse
Ils abordèrent dans le pays des Géraséniens, qui est vis-à-vis de la Galilée.
Lorsque Jésus fut descendu à terre, il vint au-devant de lui un homme de la ville, qui était possédé de plusieurs démons. Depuis longtemps il ne portait point de vêtement, et avait sa demeure non dans une maison, mais dans les sépulcres.
Ayant vu Jésus, il poussa un cri, se jeta à ses pieds, et dit d'une voix forte : « Qu'y a-t-il entre moi et toi, Jésus, Fils du Dieu Très-Haut ? Je t'en supplie, ne me tourmente pas. »
Car Jésus commandait à l'esprit impur de sortir de cet homme, dont il s'était emparé depuis longtemps ; on le gardait lié de chaînes et les fers aux pieds, mais il rompait les liens, et il était entraîné par le démon dans les déserts.
Jésus lui demanda : « Quel est ton nom ? »
« Légion », répondit-il. Car plusieurs démons étaient entrés en lui.
Et ils priaient instamment Jésus de ne pas leur ordonner d'aller dans l'abîme.
Il y avait là, dans la montagne, un grand troupeau de pourceaux qui paissaient. Et les démons supplièrent Jésus de leur permettre d'entrer dans ces pourceaux. Il le leur permit.
Les démons sortirent de cet homme, entrèrent dans les pourceaux, et le troupeau se précipita des pentes escarpées dans le lac, et se noya.
Ceux qui les faisaient paître, voyant ce qui était arrivé, s'enfuirent, et répandirent la nouvelle dans la ville et dans les campagnes.
Les gens allèrent voir ce qui était arrivé. Ils vinrent auprès de Jésus, et ils trouvèrent l'homme de qui étaient sortis les démons, assis à ses pieds, vêtu, et dans son bon sens ; et ils furent saisis de frayeur.
Ceux qui avaient vu ce qui s'était passé leur racontèrent comment le démoniaque avait été guéri.
Tous les habitants du pays des Géraséniens prièrent Jésus de s'éloigner d'eux, car ils étaient saisis d'une grande crainte. Jésus monta dans la barque, et s'en retourna.
L'homme de qui étaient sortis les démons lui demandait la permission de rester avec lui. mais Jésus le renvoya, en disant :
« Retourne dans ta maison, et raconte tout ce que Dieu t'a fait. » Il s'en alla, et publia par toute la ville tout ce que Jésus avait fait pour lui.

Le soir, les apôtres demandèrent à Jésus pourquoi les démons, en aussi grand nombre, avaient choisi cet homme qui, une fois les démons sortis, ne semblaient pas différent des autres hommes.
Jésus leur répondit : « Cet homme n'était en rien différent de vous. Si vous laissez une porte ouverte en vous pour les démons, un démon entrera sans doute et c'est pourquoi vous devez veiller à ne pas ouvrir de porte au démon et pour cela, prier sans relâche et vous tourner vers le Seigneur.
Mais, si un démon entre en vous, alors, si vous ne le chassez pas avec l'aide de Dieu, il maintiendra la porte ouverte et laissera d'autres démons entrer et leur nom sera Légion. »
Les apôtres demandèrent alors à Jésus si cette porte ouverte était le péché.
Jésus leur dit : « Le péché provient de vous-même et ne vient pas des démons. Entendez bien ceci, car on pense souvent que les démoniaques sont des pécheurs ou même qu'ils sont démoniaques parce que leurs parents ont pêché.
En vérité, je vous le dis, le péché et le démon sont de nature différente. Mais le péché peut vous affaiblir et faciliter l'ouverture de la porte. Mais c'est le démon qui ouvre la porte et ce n'est pas le péché.
Gardez-vous du péché pour ne pas vous affaiblir, car, quand vous serez faibles, le démon agira facilement en vous et les démons vous possèderont. »
Les apôtres demandèrent encore : « Pourquoi les démons se sont-ils précipités dans l'abime ? »
Jésus leur dit : « N'était-ce pas ce qu'ils craignaient le plus ? Ils ont donc fait ce qu'ils craignaient le plus. Mais, vous aussi méfiez-vous des démons qui sont en vous et qui vous conduisent à faire ce que vous craignez le plus. »
« Mais tu ne le leur as pas ordonné. Nous n'avons rien entendu de ta bouche. »
Jésus répondit : « Pensez-vous que l'Esprit a besoin de parler pour agir ? Et que savez-vous de ce que je leur ai ordonné ? »
Jésus se retira pour prier et les apôtres parlaient entre eux de ce qu'il leur avait dit. Ils se demandaient si la porte des démons était ouverte en eux et se regardaient les uns les autres avec interrogation.



2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010