Diégèse lundi 10 août 2020



ce travail est commencé depuis 7528 jours (23 x 941 jours)
et son auteur est en vie depuis 21981 jours (3 x 17 x 431 jours)
2020

ce qui représente 34,2478% de la vie de l'auteur


hier

L'atelier du texte demain


Table des évangiles augmentés
L'évangile selon Saint Luc
10
41
augmenté par Daniel Diégèse
Après cela, le Seigneur désigna encore soixante-dix autres disciples, et il les envoya deux à deux devant lui dans toutes les villes et dans tous les lieux où lui-même devait aller.
Il leur dit : « La moisson est grande, mais il y a peu d'ouvriers. Priez donc le maître de la moisson d'envoyer des ouvriers dans sa moisson.
Partez ; voici, je vous envoie comme des agneaux au milieu des loups.
Ne portez ni bourse, ni sac, ni souliers, et ne saluez personne en chemin.
Dans quelque maison que vous entriez, dites d'abord : Que la paix soit sur cette maison !
Et s'il se trouve là un enfant de paix, votre paix reposera sur lui ; sinon, elle reviendra à vous.
Demeurez dans cette maison-là, mangeant et buvant ce qu'on vous donnera ; car l'ouvrier mérite son salaire. N'allez pas de maison en maison.
Dans quelque ville que vous entriez, et où l'on vous recevra, mangez ce qui vous sera présenté,
guérissez les malades qui s'y trouveront, et dites-leur : Le royaume de Dieu s'est approché de vous.
mais dans quelque ville que vous entriez, et où l'on ne vous recevra pas, allez dans ses rues, et dites :
Nous secouons contre vous la poussière même de votre ville qui s'est attachée à nos pieds ; sachez cependant que le royaume de Dieu s'est approché.
Je vous dis qu'en ce jour Sodome sera traitée moins rigoureusement que cette ville-là.
Malheur à toi, Chorazin ! malheur à toi, Bethsaïda ! car, si les miracles qui ont été faits au milieu de vous avaient été faits dans Tyr et dans Sidon, il y a longtemps qu'elles se seraient repenties, en prenant le sac et la cendre.
C'est pourquoi, au jour du jugement, Tyr et Sidon seront traitées moins rigoureusement que vous.
Et toi, Capernaüm, qui as été élevée jusqu'au ciel, tu seras abaissée jusqu'au séjour des morts.
Celui qui vous écoute m'écoute, et celui qui vous rejette me rejette ; et celui qui me rejette rejette celui qui m'a envoyé. »

Un des douze demanda à Jésus si les soixante-dix avaient autant de pouvoir que les douze pour annoncer la bonne nouvelle et guérir les malades.
Jésus lui répondit : « Pour connaître cela, ne faudrait-il pas d'abord connaître le pouvoir de guérir les malades qu'ont les douze ?
Et qui dit que chacun d'entre-vous a le même pouvoir ?
Et qui dit qu'à toute heure du jour et de la nuit vous pouvez également guérir les malades ?
Ta question n'a pas de sens, car, ni vous n'avez de pouvoir, ni vous n'en avez pas, mais vous avez le pouvoir de prier Dieu et de fortifier votre foi.
Ainsi, priez le Seigneur et invoquez-le pour qu'il vous donne la grâce de guérir les malades.
Mais, en vérité, si ceux que vous voulez guérir ne croient pleinement que vous en avez le pouvoir, ils ne guériront pas et vous quitterez leurs villes et leurs villages sous les coups de pierres qui vous seront jetées.
Car, la guérison est une relation de guérison et sur cette relation le Seigneur donne grâce. »
Un autre des douze demanda pourquoi il avait choisi soixante-dix disciples et non davantage puisque la moisson était grande et que soixante-dix ne suffisaient pas à la tâche.
Jésus lui répondit : « réjouissez-vous que j'en ai trouvé soixante-dix et priez pour que vous-mêmes en trouviez tout autant. Car, vous serez bientôt appelés vous aussi à désigner des disciples, qui ne seront pas vos disciples mais les miens.
Je vous demande de trouver des disciples et de les envoyer par le monde pour prêcher la bonne parole et la nouvelle alliance avec le Seigneur.
Mais, en vérité, je vous le dis, si vous n'en trouvez qu'un seul, vous serez bénis. »
Enfin, un troisième prit la parole et lui demanda s'il fallait laisser les femmes les suivre et prêcher elles aussi la bonne parole et guérir les malades.
Jésus répondit : « N'avez-vous pas vu tout le jour des femmes me suivre et ne les avez-vous pas vues prendre soin de moi. Elles sont vos sœurs et vous êtes leurs frères et le Seigneur ne distingue pas ses grâces selon que vous soyez homme ou femme.
Celui qui se prévaut d'être un homme pour dominer une femme et la commander, celui-là n'entrera pas au Royaume de Dieu. »



2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010