Diégèse mercredi 19 août 2020



ce travail est commencé depuis 7537 jours (7537 = nombre premier)
et son auteur est en vie depuis 21990 jours (2 x 3 x 5 x 733 jours)
2020

ce qui représente 34,2747% de la vie de l'auteur


hier

L'atelier du texte demain


Table des évangiles augmentés
L'évangile selon Saint Luc
50
augmenté par Daniel Diégèse
« Et vous, soyez semblables à des hommes qui attendent que leur maître revienne des noces, afin de lui ouvrir dès qu'il arrivera et frappera.
Heureux ces serviteurs que le maître, à son arrivée, trouvera veillant ! Je vous le dis en vérité, il se ceindra, les fera mettre à table, et s'approchera pour les servir.
Qu'il arrive à la deuxième ou à la troisième veille, heureux ces serviteurs, s'il les trouve veillant !
Sachez-le bien, si le maître de la maison savait à quelle heure le voleur doit venir, il veillerait et ne laisserait pas percer sa maison.
Vous aussi, tenez-vous prêts, car le Fils de l'homme viendra à l'heure où vous n'y penserez pas. »
Pierre lui dit : « Seigneur, est-ce à nous, ou à tous, que tu adresses cette parabole ? »
Et le Seigneur dit : « Quel est donc l'économe fidèle et prudent que le maître établira sur ses gens, pour leur donner la nourriture au temps convenable ?
Heureux ce serviteur, que son maître, à son arrivée, trouvera faisant ainsi !
Je vous le dis en vérité, il l'établira sur tous ses biens.
mais, si ce serviteur dit en lui-même : Mon maître tarde à venir ; s'il se met à battre les serviteurs et les servantes, à manger, à boire et à s'enivrer,
le maître de ce serviteur viendra le jour où il ne s'y attend pas et à l'heure qu'il ne connaît pas, il le mettra en pièces, et lui donnera sa part avec les infidèles.
Le serviteur qui, ayant connu la volonté de son maître, n'a rien préparé et n'a pas agi selon sa volonté, sera battu d'un grand nombre de coups.
mais celui qui, ne l'ayant pas connue, a fait des choses dignes de châtiment, sera battu de peu de coups. On demandera beaucoup à qui l'on a beaucoup donné, et on exigera davantage de celui à qui l'on a beaucoup confié.
Je suis venu jeter un feu sur la terre, et qu'ai-je à désirer, s'il est déjà allumé ?
Il est un baptême dont je dois être baptisé, et combien il me tarde qu'il soit accompli !
Pensez-vous que je sois venu apporter la paix sur la terre ? Non, vous dis-je, mais la division.
Car désormais cinq dans une maison seront divisés, trois contre deux, et deux contre trois ;
le père contre le fils et le fils contre le père, la mère contre la fille et la fille contre la mère, la belle-mère contre la belle-fille et la belle-fille contre la belle-mère.
Il dit encore aux foules : Quand vous voyez un nuage se lever à l'occident, vous dites aussitôt : La pluie vient. Et il arrive ainsi.
Et quand vous voyez souffler le vent du midi, vous dites : Il fera chaud. Et cela arrive.
Hypocrites ! vous savez discerner l'aspect de la terre et du ciel ; comment ne discernez-vous pas ce temps-ci ?
Et pourquoi ne discernez-vous pas de vous-mêmes ce qui est juste ?
Lorsque tu vas avec ton adversaire devant le magistrat, tâche en chemin de te dégager de lui, de peur qu'il ne te traîne devant le juge, que le juge ne te livre à l'officier de justice, et que celui-ci ne te mette en prison.
Je te le dis, tu ne sortiras pas de là que tu n'aies payé jusqu'à la dernière pite. »

Pierre lui dit alors : « Seigneur, nous avons tout laissé pour te suivre et en Ton nom, nous parcourons le pays et les pays voisins, marchant de villes en villes et de villages en villages pour annoncer la bonne nouvelle et guérir les malades ;
est-ce que le Royaume des Cieux ne nous est pas acquis en récompense ?
Si, pour nous qui sommes tes apôtres, les douze que tu as désignés et qui t'aimons plus que nos propres pères le Royaume n'est pas acquis, pour qui sera-t-il acquis ? »
Jésus répondit : « N'avez vous pas entendu ce que je vous ai dit ?
Regardez celui-là ! Dès qu'il a été en âge de comprendre, il s'est dirigé vers le bien.
Tout au long de sa vie, il a fait le bien autour de lui.
Au moment de sa mort, peut-il être certain de son jugement ?
Ne raisonnez pas comme les hommes et ne tentez pas de raisonner comme Dieu, car Dieu ne raisonne pas.
Et quand je parle du jugement de Dieu, c'est pour vous laisser approcher du mystère, car, Dieu ne juge pas comme le font les hommes et n'a pas de tribunaux.
Dieu ne prononce pas de sentence et ne donne pas de punitions.
Certains viendront pour vous dire que vous pouvez être pardonnés du péché en faisant ceci ou encore en faisant cela.
Croyez-vous que c'est en marmonnant quelques prières que vous pourrez être pardonnés ?
Non ! Le Seigneur attend de vous que vous vous convertissiez par le cœur et que votre cœur soit entièrement empli d'amour.
Il attend de vous que tous vos actes viennent de cet amour et que vous vous repentiez à chaque fois que vous vous éloignez de ce commandement.
Mais, il n'attend pas que vous vous couvriez la tête de cendres et que vous vous châtiez car Dieu n'a rien à faire des châtiments que vous vous imposez.
Il est comme le berger qui mène son troupeau.
Quand une brebis s'éloigne du chemin, est-ce que le berger la frappe jusqu'à la laisser morte ?
Il remet la brebis dans le chemin. Il l'appelle. Il vient jusqu'à elle pour la guider et la brebis se laisse guider parce que c'est son berger et qu'elle a confiance en lui, parce qu'elle sait qu'il la protège de toutes les choses mauvaises qui pourraient lui arriver.
Mais, est-ce qu'une fois la brebis revenue sur le chemin, c'est l'assurance qu'elle arrivera à bon port ?
Non, car il y a encore beaucoup d'embuches qui attendent le troupeau.
Ainsi, nul ne peut être certain d'avoir gagné sa place auprès du Seigneur.
N'agissez pas pour demain, mais agissez aujourd'hui pour aujourd'hui et agissez ce matin pour ce matin et ce soir pour ce soir.
Ne soyez pas comme des enfants qui attendent une récompense pour chacun de leurs actes, car le Seigneur ne connaît pas la récompense.
Je sais que cela vous paraît difficile. Mais ne croyez vous pas qu'il est plus difficile encore de vivre en attendant la vie éternelle.
C'est par la vie et par l'amour que vous gagnerez la vie éternelle et non par une attente contrite. »



2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010