Diégèse samedi 12 décembre 2020



ce travail est commencé depuis 7652 jours (22 x 1913 jours)
et son auteur est en vie depuis 22105 jours (5 x 4421 jours)
2020

ce qui représente 34,6166% de la vie de l'auteur


hier

L'atelier du texte demain


Table des évangiles augmentés
L'évangile selon Saint Jean
18
74
augmenté par Noëmie Diégèse
Le souverain sacrificateur interrogea Jésus sur ses disciples et sur sa doctrine.
Jésus lui répondit : « J'ai parlé ouvertement au monde ; j'ai toujours enseigné dans la synagogue et dans le temple, où tous les Juifs s'assemblent, et je n'ai rien dit en secret.
Pourquoi m'interroges-tu ? Interroge sur ce que je leur ai dit ceux qui m'ont entendu ; voici, ceux-là savent ce que j'ai dit. »
À ces mots, un des huissiers, qui se trouvait là, donna un soufflet à Jésus, en disant : « Est-ce ainsi que tu réponds au souverain sacrificateur ? »
Jésus lui dit : « Si j'ai mal parlé, fais voir ce que j'ai dit de mal ; et si j'ai bien parlé, pourquoi me frappes-tu ? »
Anne l'envoya lié à Caïphe, le souverain sacrificateur.
Simon Pierre était là, et se chauffait. On lui dit : « Toi aussi, n'es-tu pas de ses disciples ? » Il le nia, et dit : « Je n'en suis point. »
Un des serviteurs du souverain sacrificateur, parent de celui à qui Pierre avait coupé l'oreille, dit : « Ne t'ai-je pas vu avec lui dans le jardin ? »
Pierre le nia de nouveau. Et aussitôt le coq chanta.

Ainsi, ce que Jésus avait dit à Pierre s'était accompli et Pierre avait renié Jésus trois fois avant que le coq chantât.
Pierre pleura amèrement et voulait aller se pendre, ne trouvant plus de goût à la vie après son reniement. Mais, un des disciples qui les avait rejoints dit à Pierre : « Si tu avais dit à la portière ou au serviteur du souverain sacrificateur que tu étais l'un des disciples de Jésus, ne se seraient-ils pas saisi de toi pour t'emmener avec lui et peut-être te faire mourir ?
Ton heure n'est pas venue de mourir et Jésus t'a donné mission d'aller dans le monde pour annoncer la bonne nouvelle.
Mais ton heure viendra comme elle viendra pour chacun d'entre nous.
Pourquoi veux-tu mourir maintenant si ce n'est par orgueil ? Jésus ne nous a-t-il pas enseigné que l'orgueil, comme la colère, sont à bannir du cœur, car ils ne conduisent pas vers l'amour du Seigneur. »
Pierre, séchant ses larmes, se leva de nouveau et lui dit : « Allons maintenant. Ce qui doit s'accomplir va s'accomplir. »
Il se souvenait de ce que Jésus avait dit.



2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010