Diégèse dimanche 2 février 2020



ce travail est commencé depuis 7338 jours (2 x 3 x 1223 jours)
et son auteur est en vie depuis 21791 jours (7 x 11 x 283 jours)
2020

ce qui représente 33,6745% de la vie de l'auteur
trois mille cent treize semaines de vie

hier

L'atelier du texte demain


Table des évangiles augmentés
L'évangile selon Saint Matthieu
8-2
33
augmenté par Mathieu Diégèse
Jésus se rendit ensuite à la maison de Pierre, dont il vit la belle-mère couchée et ayant la fièvre.
Il toucha sa main, et la fièvre la quitta ; puis elle se leva, et le servit.
Le soir, on amena auprès de Jésus plusieurs démoniaques. Il chassa les esprits par sa parole, et il guérit tous les malades, afin que s'accomplît ce qui avait été annoncé par Ésaïe, le prophète : « Il a pris nos infirmités, et il s'est chargé de nos maladies. »
Jésus, voyant une grande foule autour de lui, donna l'ordre de passer à l'autre bord.
Un scribe s'approcha, et lui dit : « Maître, je te suivrai partout où tu iras. »
Jésus lui répondit : « Les renards ont des tanières, et les oiseaux du ciel ont des nids ; mais le Fils de l'homme n'a pas où reposer sa tête. »
Un autre, d'entre les disciples, lui dit : « Seigneur, permets-moi d'aller d'abord ensevelir mon père. »
Mais Jésus lui répondit : « Suis-moi, et laisse les morts ensevelir leurs morts. »
Il monta dans la barque, et ses disciples le suivirent.
Et voici, il s’éleva sur la mer une si grande tempête que la barque était couverte par les flots. Et lui, il dormait.
Les disciples s’étant approchés le réveillèrent, et dirent : « Seigneur, sauve-nous, nous périssons ! »
Il leur dit : « Pourquoi avez-vous peur, gens de peu de foi ? » Alors il se leva, menaça les vents et la mer, et il y eut un grand calme.
Ces hommes furent saisis d’étonnement : « Quel est celui-ci, disaient-ils, à qui obéissent même les vents et la mer ? »


Dans la barque, il leur dit : « Quand ils sont malades, il craignent la mort et quand je les guéris, ils craignent encore la mort. Et quand ils seront morts, craindront-ils encore la mort ? C'est la vie qu'ils devraient alors craindre, car la vie est beaucoup plus difficile que la mort. Ce n'est donc pas la mort qu'ils craignent, mais bien de ne pas la connaître, car ils croient connaître la vie. Mais je vous dis qu'ils ne connaissent pas plus la vie que la mort. »

Simon, appelé Pierre, prit la parole et dit : « Ils craignent la vie, car, ils craignent la souffrance et ils la craignent parfois davantage que la mort, si bien qu'ils l'appellent parfois sur eux pour que cesse leur souffrance. »
Jésus répondit : « Ils sont bien téméraires, car la souffrance est aussi la vie et ils connaissent la souffrance alors qu'ils ne connaissent pas la mort et c'est pourquoi ils préfèrent leur souffrance, même quand ils appellent sur eux la mort.
En vérité, je vous le dis, les hommes ne sont pas faits pour mourir, mais pour être promis à la vie éternelle.
Et vous aussi, vous pouvez parler à la mer, comme vous pouvez parler aux vents, et vous inventerez d'incroyables machines qui croiront dompter les vents et la mer.
Cependant, ne vous y trompez pas, ce ne sont pas vos inventions qui vont dompter la Création. Est-ce que la roue du chariot a dompté le chemin et le chemin est-il mis en esclavage par la roue du chariot ?
Maîtrisez-vous le feu quand celui-ci s'échappe et brûle la maison, la ville et même les champs ?
Vous ne maîtrisez rien de la Création de votre Père et n'allez pas la détruire en croyant l'avoir domptée. »




2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010