Diégèse samedi 8 février 2020



ce travail est commencé depuis 7344 jours (24 x 33 x 17 jours)
et son auteur est en vie depuis 21797 jours 71 x 307 jours)
2020

ce qui représente 33,6927% de la vie de l'auteur


hier

L'atelier du texte demain


Table des évangiles augmentés
L'évangile selon Saint Matthieu
10-1
39
augmenté par Mathieu Diégèse
Voyant la foule, il fut ému de compassion pour elle, parce qu'elle était languissante et abattue, comme des brebis qui n'ont point de berger.
Alors il dit à ses disciples : « La moisson est grande, mais il y a peu d'ouvriers.
Priez donc le maître de la moisson d'envoyer des ouvriers dans sa moisson. »
Puis, ayant appelé ses douze disciples, il leur donna le pouvoir de chasser les esprits impurs, et de guérir toute maladie et toute infirmité.
Voici les noms des douze apôtres. Le premier, Simon appelé Pierre, et André, son frère ; Jacques, fils de Zébédée, et Jean, son frère ; Philippe, et Barthélemy ; Thomas, et Matthieu, le publicain ; Jacques, fils d'Alphée, et Thaddée ; Simon le Cananite, et Judas l'Iscariot, celui qui livra Jésus.

Avec les douze, parmi eux et parfois devant eux, se tenaient les femmes qui suivaient Jésus.
La première était Marie de Magdala que Jésus avait délivrée de sept démons, Jeanne, femme de Chouza l'intendant d'Hérode, Suzanne et beaucoup d'autres.
Car, il y avait aussi Marie, sa mère et les sœurs de son ami Lazare, Marthe et Marie de Béthanie.
Mais beaucoup l'accompagnaient en esprit et veillaient sur lui.
Anne, la prophétesse, qui avait averti Syméon de la présentation de Jésus au Temple, n'a jamais cessé de prier pour lui.
Il y avait aussi la fille de Jaïros, que Jésus avait sorti de la mort.
Élizabeth, la femme de Zacharie, la mère de Jean le Baptiste n'a jamais cessé de prier pour lui.
Et de nombreuses femmes le suivaient encore et le suivent encore, qu'il accueille à leur mort en paradis.



2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010