Diégèse jeudi 9 juillet 2020



ce travail est commencé depuis 7496 jours (23 x 937 jours)
et son auteur est en vie depuis 21949 jours (47 x 467 jours)
2020

ce qui représente 34,1519% de la vie de l'auteur


hier

L'atelier du texte demain


Table des évangiles augmentés
L'évangile selon Saint Luc
9
augmenté par Daniel Diégèse
Le huitième jour, auquel l'enfant devait être circoncis, étant arrivé, on lui donna le nom de Jésus, nom qu'avait indiqué l'ange avant qu'il fût conçu dans le sein de sa mère.
Et, quand les jours de leur purification furent accomplis, selon la loi de Moïse, Joseph et Marie le portèrent à Jérusalem, pour le présenter au Seigneur, suivant ce qui est écrit dans la loi du Seigneur : « Tout mâle premier-né sera consacré au Seigneur », et pour offrir en sacrifice deux tourterelles ou deux jeunes pigeons, comme cela est prescrit dans la loi du Seigneur.
Et voici, il y avait à Jérusalem un homme appelé Siméon. Cet homme était juste et pieux, il attendait la consolation d'Israël, et l'Esprit-Saint était sur lui. Il avait été divinement averti par le Saint-Esprit qu'il ne mourrait point avant d'avoir vu le Christ du Seigneur. Il vint au temple, poussé par l'Esprit. Et, comme les parents apportaient le petit enfant Jésus pour accomplir à son égard ce qu'ordonnait la loi, il le reçut dans ses bras, bénit Dieu, et dit : « Maintenant, Seigneur, tu laisses ton serviteur S'en aller en paix, selon ta parole. Car mes yeux ont vu ton salut, Salut que tu as préparé devant tous les peuples, Lumière pour éclairer les nations, et gloire d'Israël, ton peuple. »
Son père et sa mère étaient dans l'admiration des choses qu'on disait de lui. Siméon les bénit, et dit à Marie, sa mère : « Voici, cet enfant est destiné à amener la chute et le relèvement de plusieurs en Israël, et à devenir un signe qui provoquera la contradiction, et à toi-même une épée te transpercera l'âme, afin que les pensées de beaucoup de cœurs soient dévoilées. »
Il y avait aussi une prophétesse, Anne, fille de Phanuel, de la tribu d'Aser. Elle était fort avancée en âge, et elle avait vécu sept ans avec son mari depuis sa virginité. Restée veuve, et âgée de quatre vingt-quatre ans, elle ne quittait pas le temple, et elle servait Dieu nuit et jour dans le jeûne et dans la prière. Étant survenue, elle aussi, à cette même heure, elle louait Dieu, et elle parlait de Jésus à tous ceux qui attendaient la délivrance de Jérusalem.

Il y avait en ce temps beaucoup d'étrangers venus à Jérusalem et qui visitaient le Temple car il est écrit que la bénédiction du Temple se déverse sur toutes les nations.
Beaucoup venaient porter leur offrande sacrée et changeait leur monnaie païenne pour une monnaie autorisée.
Il était miraculeux que parmi la foule, Siméon, et aussi Anne, eussent reconnu le Seigneur en ce petit enfant porté par ses parents pauvrement vêtus.
Appelée par Anne, arriva une femme de Sidon, qui appela un autre femme qui venait d'Éphèse et une autre encore qui venait d'Alexandrie. Celles-ci louaient le Seigneur et appelait la bénédiction sur l'enfant.
Marie regardait ces femmes qui affluaient, craignant qu'on ne lui volât l'enfant. Mais leur piété la rassura et elle les laissa même toucher l'enfant Jésus et ses vêtements.
Mais ces femmes appelèrent encore d'autres femmes qui venaient de Rome et d'autres provinces romaines plus lointaines.
Puis vinrent des hommes, appelés par Siméon.
Ce furent d'abord des mendiants qui assiégeaient la porte du Temple afin de recueillir l'aumône des mains des pèlerins qu'ils haranguaient dans plusieurs langues.
Ils s'approchèrent de l'enfant et Joseph allait les chasser, mais il en fut empêché par l'Esprit Saint.
Vinrent aussi les malades qui imploraient la guérison et qui, entendant que le Christ de Dieu était venu s'approchèrent espérant guérir et tous ceux qui réussirent à toucher les vêtements de l'enfant furent soulagés de leurs maux et beaucoup en guérirent.
Mais la foule grossissait et Joseph et Marie craignirent que les soldats d'Hérode vinssent les chasser avec brutalité. Se frayant un passage dans la foule agglutinée, ils s'éloignèrent pour rejoindre l'esplanade.
Avertis par l'Esprit Saint, aucun de la foule empressée ne le suivit.



2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010