Diégèse jeudi 23 juillet 2020



ce travail est commencé depuis 7510 jours (2 x 5 x 751 jours)
et son auteur est en vie depuis 21963 jours (3 x 7321 jours)
2020

ce qui représente 34,1939% de la vie de l'auteur


hier

L'atelier du texte demain


Table des évangiles augmentés
L'évangile selon Saint Luc
6
23
augmenté par Daniel Diégèse
Il arriva, un jour de sabbat appelé second-premier, que Jésus traversait des champs de blé. Ses disciples arrachaient des épis et les mangeaient, après les avoir froissés dans leurs mains.
Quelques pharisiens leur dirent : « Pourquoi faites-vous ce qu'il n'est pas permis de faire pendant le sabbat ? »
Jésus leur répondit : « N'avez-vous pas lu ce que fit David, lorsqu'il eut faim, lui et ceux qui étaient avec lui ;
comment il entra dans la maison de Dieu, prit les pains de proposition, en mangea, et en donna à ceux qui étaient avec lui, bien qu'il ne soit permis qu'aux sacrificateurs de les manger ? »
Et il leur dit : « Le Fils de l'homme est maître même du sabbat. »
Il arriva, un autre jour de sabbat, que Jésus entra dans la synagogue, et qu'il enseignait. Il s'y trouvait un homme dont la main droite était sèche.
Les scribes et les pharisiens observaient Jésus, pour voir s'il ferait une guérison le jour du sabbat : c'était afin d'avoir sujet de l'accuser.
mais il connaissait leurs pensées, et il dit à l'homme qui avait la main sèche : « Lève-toi, et tiens-toi là au milieu. Il se leva, et se tint debout. »
Et Jésus leur dit : « Je vous demande s'il est permis, le jour du sabbat, de faire du bien ou de faire du mal, de sauver une personne ou de la tuer. »
Alors, promenant ses regards sur eux tous, il dit à l'homme : « Étends ta main. » Il le fit, et sa main fut guérie.
Ils furent remplis de fureur, et ils se consultèrent pour savoir ce qu'ils feraient à Jésus.

Et vous aussi prenez garde, car il est aisé de se prétendre aimé de Dieu et juste parce qu'en toute chose on obéit aux règles des anciens, des scribes et des pharisiens.
Vous qui accomplissez tous les rites et récitez scrupuleusement vos prières plusieurs fois par jour ;
vous qui détournez le regard pour ne pas apercevoir un peu de chair nue, qui est aussi la création divine ;
vous qui ensevelissez votre concupiscence sous le manteau et sous le voile de votre hypocrisie ;
vous qui vous rendez au Temple comme on se rend au four pour acheter du pain ;
vous qui pensez gagner votre paradis en faisant l'aumône, mais qui craignez le regard des pauvres et des malades ;
vous qui croyez que la foi peut vous apporter la tranquillité de l'âme ;
vous saurez que rien de tout cela ne suffit pour plaire à Dieu.
Car, ce ne sont pas les rites et les prières qui purifient le cœur, mais l'intention instigatrice des rites et des prières ;
Car, ce n'est pas la chair nue qui est coupable, mais votre regard adultère ;
Car, ce n'est pas votre corps qu'il faut dissimuler, mais votre hypocrisie qu'il faut éradiquer ;
Car, le Temple est la maison du Seigneur et non celle de vos supplications mesquines ;
Car, les pauvres et les malades valent mieux que vous ;
Car, la foi, si vous l'avez, vous brûlera plus qu'elle ne vous apportera la paix ;
Car, vous êtes les enfants de Dieu et Dieu aime votre amour plus que les rites et les sacrifices.



2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010