Diégèse jeudi 30 juillet 2020



ce travail est commencé depuis 7517 jours (7517 = nombre premier)
et son auteur est en vie depuis 21970 jours (2 x 5 x 133 jours)
2020

ce qui représente 34,2148% de la vie de l'auteur


hier

L'atelier du texte demain


Table des évangiles augmentés
L'évangile selon Saint Luc
30
augmenté par Daniel Diégèse
Un pharisien pria Jésus de manger avec lui. Jésus entra dans la maison du pharisien, et se mit à table.
Et voici, une femme pécheresse qui se trouvait dans la ville, ayant su qu'il était à table dans la maison du pharisien, apporta un vase d'albâtre plein de parfum,
et se tint derrière, aux pieds de Jésus. Elle pleurait ; et bientôt elle lui mouilla les pieds de ses larmes, puis les essuya avec ses cheveux, les baisa, et les oignit de parfum.
Le pharisien qui l'avait invité, voyant cela, dit en lui-même : si cet homme était prophète, il connaîtrait qui et de quelle espèce est la femme qui le touche, il connaîtrait que c'est une pécheresse.
Jésus prit la parole, et lui dit : « Simon, j'ai quelque chose à te dire. » « Maître, parle. » répondit-il.
« Un créancier avait deux débiteurs : l'un devait cinq cents deniers, et l'autre cinquante.
Comme ils n'avaient pas de quoi payer, il leur remit à tous deux leur dette. Lequel l'aimera le plus ? »
Simon répondit : « Celui, je pense, auquel il a le plus remis. » Jésus lui dit : « Tu as bien jugé. »
Puis, se tournant vers la femme, il dit à Simon : « Vois-tu cette femme ? Je suis entré dans ta maison, et tu ne m'as point donné d'eau pour laver mes pieds ; mais elle, elle les a mouillés de ses larmes, et les a essuyés avec ses cheveux.
Tu ne m'as point donné de baiser ; mais elle, depuis que je suis entré, elle n'a point cessé de me baiser les pieds.
Tu n'as point versé d'huile sur ma tête ; mais elle, elle a versé du parfum sur mes pieds.
C'est pourquoi, je te le dis, ses nombreux péchés ont été pardonnés : car elle a beaucoup aimé. mais celui à qui on pardonne peu aime peu. »
Et il dit à la femme : « Tes péchés sont pardonnés. »
Ceux qui étaient à table avec lui se mirent à dire en eux-mêmes : qui est celui-ci, qui pardonne même les péchés ?
Mais Jésus dit à la femme : « Ta foi t'a sauvée, va en paix. »

Mais le pharisien dit alors à Jésus : « Mais alors, Maître, si j'ouvrais ma porte à un criminel condamné par tous et qui viendrait auprès de toi pour te rendre grâce, celui-là serait-il plus aimé que nous qui te donnons l'hospitalité et qui te servons avec amour ? »
Jésus répondit : « Imaginez une coupe emplie d'eau fraîche et imaginez encore un homme assoiffé qui boit à la coupe pour étancher sa soif. Il repose la coupe et la coupe est encore pleine d'eau fraîche et le niveau n'a pas baissé, car, elle est alimentée par une source vive qui ne se tarit point.
Quand on vous demande de l'eau au pas de votre porte, regardez-vous si celui qui demande est riche ou pauvre, malade ou bien portant ?
Et regardez-vous même encore s'il a soif ?
Ce qui est vrai pour l'eau et pour la soif est encore plus vrai pour l'amour du Seigneur.
Pourquoi celui dont la soif est vite étanchée devrait se prévaloir de ce manque de soif pour empêcher celui dont la soif est immense de se désaltérer ?
Et à qui l'eau vive est-elle le plus nécessaire ? À celui dont la soif est celle d'un petit oiseau ou à celui qui pourrait mourir s'il ne buvait pas ?
Cessez de juger qui mérite ou non de s'abreuver à l'amour su Seigneur, car, vous vous trompez et vous jugez petitement.
La volonté du Seigneur n'est en rien comparable à votre volonté.
L'amour du Seigneur pour sa création n'est en rien comparable à votre amour.
Qui êtes-vous pour vouloir juger au nom de Dieu et des prophètes ?
Pourquoi voulez-vous enfermer l'amour de Dieu dans le carcan de vos préjugés et de vos lois ?
En vérité, je vous le dis, parce qu'elle a cru et qu'elle m'a aimé, cette femme pécheresse a été sauvée.
Mais n'allez pas croire pour autant qu'il faut pécher pour être sauvé.
Heureux celui qui ne pèche pas et heureux celui qui se repent de ses péchés et ne pèche plus. Mais, la foi procède de Dieu et n'a rien à voir avec le péché. Car, le péché procède des hommes et peut se guérir par les actions des hommes et être pardonné par la grâce de Dieu.



2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010