Diégèse mercredi 10 juin 2020



ce travail est commencé depuis 7467 jours (3 x 19 x 131 jours)
et son auteur est en vie depuis 21920 jours (25 x 5 x 137 jours)
2020

ce qui représente 34,0648% de la vie de l'auteur


hier

L'atelier du texte demain


Table des évangiles augmentés
L'évangile selon Saint Marc
14
71
augmenté par Gustav Diégèse
La fête de Pâque et des pains sans levain devait avoir lieu deux jours après. Les principaux sacrificateurs et les scribes cherchaient les moyens d'arrêter Jésus par ruse, et de le faire mourir.
Car ils disaient : « Que ce ne soit pas pendant la fête, afin qu'il n'y ait pas de tumulte parmi le peuple. »
Comme Jésus était à Béthanie, dans la maison de Simon le lépreux, une femme entra, pendant qu'il se trouvait à table. Elle tenait un vase d'albâtre, qui renfermait un parfum de nard pur de grand prix ; et, ayant rompu le vase, elle répandit le parfum sur la tête de Jésus.
Quelques-uns exprimèrent entre eux leur indignation : « À quoi bon perdre ce parfum ?
On aurait pu le vendre plus de trois cents deniers, et les donner aux pauvres. Et ils s'irritaient contre cette femme. »
Mais Jésus dit : « Laissez-la. Pourquoi lui faites-vous de la peine ? Elle a fait une bonne action à mon égard ;
car vous avez toujours les pauvres avec vous, et vous pouvez leur faire du bien quand vous voulez, mais vous ne m'avez pas toujours.
Elle a fait ce qu'elle a pu ; elle a d'avance embaumé mon corps pour la sépulture.
Je vous le dis en vérité, partout où la bonne nouvelle sera prêchée, dans le monde entier, on racontera aussi en mémoire de cette femme ce qu'elle a fait. »

Mais les disciples ne comprenaient pas. Alors Jésus leur dit :
« Auriez-vous émis les mêmes reproches si c'était l'un d'entre vous qui avait versé le nard sur ma tête ; et auriez-vous émis les mêmes reproches si cela avait été le maître de la maison ?
Vous rabrouez cette femme parce que c'est une femme et vous l'appellerez pour les siècles des siècles "la parfumeuse".
Car, je sais que vous aimez rabrouer les femmes et leur assigner des défauts et que vous aimez les dominer jusqu'à les battre.
Alors, je vous le dis, tout homme qui frappe une femme, c'est moi qu'il frappe.
Et tout homme qui frappe un enfant, c'est aussi moi qu'il frappe.
Et, tout homme qui frappe un autre homme, c'est encore moi qu'il frappe.
Ainsi, je vous le dis, ne frappez point, ne rabrouez point, ne vous moquez point, car, c'est moi que vous frappez, que vous rabrouez et dont vous vous moquez.
Et je vous le dis, le jour est proche où l'on me frappera, où l'on me rabrouera et où l'on se moquera de moi.
Alors, quand vous verrez un homme frapper une femme ou frapper un enfant ou bien encore frapper un autre homme, arrêtez son bras en mémoire de moi et des outrages qui m'auront été faits. »
Les disciples entendaient cette parole nouvelle avec surprise, car, ce n'était pas ce qu'on leur avait enseigné jusqu'à présent.



2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010