Diégèse vendredi 8 mai 2020



ce travail est commencé depuis 7434 jours (2 x 32 x 7 x 59 jours)
et son auteur est en vie depuis 21887 jours (43 x 509 jours)
2020

ce qui représente 33,9654% de la vie de l'auteur
mille soixante-deux semaines d'écriture

hier

L'atelier du texte demain


Table des évangiles augmentés
L'évangile selon Saint Marc
7
38
augmenté par Gustav Diégèse
Jésus quitta le territoire de Tyr, et revint par Sidon vers la mer de Galilée, en traversant le pays de la Décapole.
On lui amena un sourd, qui avait de la difficulté à parler, et on le pria de lui imposer les mains.
Il le prit à part loin de la foule, lui mit les doigts dans les oreilles, et lui toucha la langue avec sa propre salive ;
puis, levant les yeux au ciel, il soupira, et dit : « Éphphatha », c'est-à-dire, ouvre-toi.
Aussitôt ses oreilles s'ouvrirent, sa langue se délia, et il parla très bien.
Jésus leur recommanda de n'en parler à personne ; mais plus il le leur recommanda, plus ils le publièrent.
Ils étaient dans le plus grand étonnement, et disaient : « Il fait tout à merveille ; même il fait entendre les sourds, et parler les muets. »

Le même soir, les disciples, réunis autour de Jésus, l'interrogèrent.
Jacques, fils de Zébédée, lui demanda : « Tu as fait que le muet parle et que le sourd entende.
Et tu as fait encore beaucoup d'autres actes dont parle le peuple.
Mais, celui-là, tu l'as touché avec ta salive.
Pourquoi l'avoir touché ainsi de ta propre salive alors que tu pouvais le faire entendre et le faire parler en lui laissant seulement toucher ton manteau ? »
Jésus répondit : «  Car, tu penses que l'Esprit est dans mon manteau ?
Si tu ne penses pas cela, pourquoi penses-tu que l'Esprit est dans ma salive.
Il n'est ni dans ma salive, ni dans mon manteau, mais il est dans la parole du Seigneur.
Certains démons partent par l'imposition des mains, d'autres partent d'une autre façon. »



2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010