Diégèse lundi 11 mai 2020



ce travail est commencé depuis 7437 jours (3 x 37 x 67 jours)
et son auteur est en vie depuis 21890 jours (2 x 5 x 11 x 199 jours)
2020

ce qui représente 33,9744% de la vie de l'auteur


hier

L'atelier du texte demain


Table des évangiles augmentés
L'évangile selon Saint Marc
8
41
augmenté par Gustav Diégèse
Ils se rendirent à Bethsaïda ; et on amena vers Jésus un aveugle, qu'on le pria de toucher.
Il prit l'aveugle par la main, et le conduisit hors du village ; puis il lui mit de la salive sur les yeux, lui imposa les mains, et lui demanda s'il voyait quelque chose.
Il regarda, et dit : « J'aperçois les hommes, mais j'en vois comme des arbres, et qui marchent. »
Jésus lui mit de nouveau les mains sur les yeux ; et, quand l'aveugle regarda fixement, il fut guéri, et vit tout distinctement.
Alors Jésus le renvoya dans sa maison, en disant : « N'entre pas au village. »
Jésus s'en alla, avec ses disciples, dans les villages de Césarée de Philippe, et il leur posa en chemin cette question : « Qui dit-on que je suis ? »
Ils répondirent : « Jean Baptiste » ; les autres, « Élie », les autres, « l'un des prophètes ».
« Et vous, leur demanda-t-il, qui dites-vous que je suis ? » Pierre lui répondit : « Tu es le Christ. »
Jésus leur recommanda sévèrement de ne dire cela de lui à personne.

Plus tard, seul à seul avec Jésus, Pierre l'interrogea sur la guérison de l'aveugle.
Il lui dit : « Pourquoi l'aveugle de Bethsaïda n'a-t-il pas vu dès que tu l'as touché ? »
Jésus répondit : « Ne connais-tu pas de remède qu'il faut prendre plusieurs fois pour guérir ?
Tu m'as déjà interrogé pour le muet dont j'avais touché la langue avec ma salive et aujourd'hui tu m'interroges sur la salive que j'ai déposée sur les yeux de l'aveugle. »
Mais Pierre continua : « Est-ce que la force de l'Esprit ne pouvait pas le guérir dès la première fois ? »
Jésus lui dit alors : « Quand comprendras-tu ? Et quand croiras-tu ? L'aveugle a vu dès la première fois mais n'a pas cru. Il est ainsi comme beaucoup d'hommes qui peuvent voir et qui ne voient pas, qui peuvent comprendre et ne comprennent pas, qui peuvent croire en ne croient pas. Ceux-là, il faut deux fois ou davantage revenir vers eux pour qu'ils guérissent, car ils doivent aussi y consentir. »
Pierre posa une dernière question : « Pourquoi l'avoir conduit hors du village et lui avoir interdit ensuite d'y retourner ? »
Jésus lui dit alors : « Ne vous ai-je point dit que nul ne connaissait le jour ni l'heure, mais moi, je connais le jour et je connais l'heure. Et ce jour n'est pas venu de révéler qui je suis. »



2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010