Diégèse samedi 16 mai 2020



ce travail est commencé depuis 7442 jours (2 x 612 jours)
et son auteur est en vie depuis 21895 jours (5 x 29 x 151 jours)
2020

ce qui représente 33,9895% de la vie de l'auteur


hier

L'atelier du texte demain


Table des évangiles augmentés
L'évangile selon Saint Marc
9
45
augmenté par Gustav Diégèse
Ils partirent de là, et traversèrent la Galilée. Jésus ne voulait pas qu'on le sût.
Car il enseignait ses disciples, et il leur dit : « Le Fils de l'homme sera livré entre les mains des hommes ; ils le feront mourir, et, trois jours après qu'il aura été mis à mort, il ressuscitera. »
Mais les disciples ne comprenaient pas cette parole, et ils craignaient de l'interroger.
Ils arrivèrent à Capharnaüm. Lorsqu'il fut dans la maison, Jésus leur demanda : « De quoi discutiez-vous en chemin ? »
Mais ils gardèrent le silence, car en chemin ils avaient discuté entre eux pour savoir qui était le plus grand.
Alors il s'assit, appela les douze, et leur dit : « Si quelqu'un veut être le premier, il sera le dernier de tous et le serviteur de tous. »
Et il prit un petit enfant, le plaça au milieu d'eux, et l'ayant pris dans ses bras, il leur dit :
« Quiconque reçoit en mon nom un de ces petits enfants me reçoit moi-même ; et quiconque me reçoit, reçoit non pas moi, mais celui qui m'a envoyé. »

Le soir les disciples parlèrent ensemble et allèrent voir Jésus. Ils lui dirent : « Nous comprenons qu'il ne faut pas vouloir être le premier et que chacun est l'égal de chacun. Mais, le troupeau a besoin d'un berger comme le peuple a besoin d'un guide. Et ce guide marche en premier. »
Jésus leur dit alors : « Que pensez-vous de ce qui importe le plus au maître du troupeau, le troupeau ou le berger ? Si le berger revient sans son troupeau, pensez-vous qu'il recevra son salaire ?
Ainsi, je vous le dis, le berger ne vaut pas davantage que son troupeau, ni même que chacune de ses brebis. »
Mais, les disciples reprirent : « Mais toi, Jésus, nous marchons avec toi tout le jour et tu nous enseignes de grandes choses et, certainement, tu vaux plus que nous. »
Alors, Jésus répondit : « Si je vaux plus que vous, c'est parce que je souffrirai plus que vous et que ma souffrance pour mon peuple jamais ne cessera pour l'éternité, car ma souffrance vaut le rachat de mon peuple. Pourtant, je vous le dis, quand je serai mis à mort, qui pourra encore prétendre que je vaux plus que vous ? Mais, il y a plus que la souffrance et la mort, il y a la vie éternelle auprès du Père. »




2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010