Diégèse dimanche 6 septembre 2020



ce travail est commencé depuis 7555 jours (5 x 1511 jours)
et son auteur est en vie depuis 22008 jours (23 x 3 x 7 x 131 jours)
2020

ce qui représente 34,3284% de la vie de l'auteur
trois mille cent quarante-quatre semaines de vie

hier

L'atelier du texte demain


Table des évangiles augmentés
L'évangile selon Saint Luc
68
augmenté par Daniel Diégèse
Après avoir ainsi parlé, Jésus marcha devant la foule, pour monter à Jérusalem.
Lorsqu'il approcha de Bethphagé et de Béthanie, vers la montagne appelée montagne des oliviers, Jésus envoya deux de ses disciples,
en disant : « Allez au village qui est en face ; quand vous y serez entrés, vous trouverez un ânon attaché, sur lequel aucun homme ne s'est jamais assis ; détachez-le, et amenez-le.
Si quelqu'un vous demande : Pourquoi le détachez-vous ? vous lui répondrez : Le Seigneur en a besoin. »
Ceux qui étaient envoyés allèrent, et trouvèrent les choses comme Jésus leur avait dit.
Comme ils détachaient l'ânon, ses maîtres leur dirent : « Pourquoi détachez-vous l'ânon ? »
Ils répondirent : « Le Seigneur en a besoin. »
Et ils amenèrent à Jésus l'ânon, sur lequel ils jetèrent leurs vêtements, et firent monter Jésus.
Quand il fut en marche, les gens étendirent leurs vêtements sur le chemin.
Et lorsque déjà il approchait de Jérusalem, vers la descente de la montagne des oliviers, toute la multitude des disciples, saisie de joie, se mit à louer Dieu à haute voix pour tous les miracles qu'ils avaient vus.
Ils disaient : « Béni soit le roi qui vient au nom du Seigneur ! Paix dans le ciel, et gloire dans les lieux très hauts ! »
Quelques pharisiens, du milieu de la foule, dirent à Jésus : « Maître, reprends tes disciples. »
Et il répondit : « Je vous le dis, s'ils se taisent, les pierres crieront ! »
Comme il approchait de la ville, Jésus, en la voyant, pleura sur elle, et dit :
« Si toi aussi, au moins en ce jour qui t'est donné, tu connaissais les choses qui appartiennent à ta paix ! mais maintenant elles sont cachées à tes yeux.
Il viendra sur toi des jours où tes ennemis t'environneront de tranchées, t'enfermeront, et te serreront de toutes parts ;
ils te détruiront, toi et tes enfants au milieu de toi, et ils ne laisseront pas en toi pierre sur pierre, parce que tu n'as pas connu le temps où tu as été visitée. »
Il entra dans le temple, et il se mit à chasser ceux qui vendaient,
leur disant : « Il est écrit : Ma maison sera une maison de prière. mais vous, vous en avez fait une caverne de voleurs. »
Il enseignait tous les jours dans le temple. Et les principaux sacrificateurs, les scribes, et les principaux du peuple cherchaient à le faire périr ;
mais ils ne savaient comment s'y prendre, car tout le peuple l'écoutait avec admiration.

Un jour qu'il enseignait au temple et que nombreux étaient ceux qui l'écoutaient, un pharisien lui demanda : « Tu dis que Jérusalem sera détruite parce qu'elle n'a pas connu le temps où elle a été visitée.
Si cela est faux, pourquoi susciter tant de crainte ?
Et si cela est vrai, comment le sais-tu et pourquoi ne fais-tu rien pour que cela n'arrive pas. Il te suffirait d'appeler le Seigneur à l'aide et il t'enverrait une cohorte d'anges qui sauveraient Jérusalem de la ruine. »
Jésus lui répondit : « ce qui est vrai est vrai et ce qui est faux est faux.
Il n'est pas bon d'opposer le vrai et le faux, car le vrai n'a rien à faire du faux et il n'entre aucune parcelle de faux dans la vérité.
Ainsi, ce que je vous dis, je vous le dis en vérité.
Il est écrit : tu ne tenteras point le Seigneur ton Dieu.
Ce que Dieu veut faire, il le fait, mais tout ce qui arrive n'est pas le fait de Dieu.
Pensez-vous que le Seigneur a voulu asservir sa création et faire en sorte que tout soit écrit pour les siècles des siècles.
Beaucoup aimeraient croire à cela et dire que tout est écrit.
Il y a des choses qui peuvent être prédites et d'autres qui ne le peuvent pas et Dieu n'a rien à faire avec cela.
Pensez-vous que le Seigneur veut la ruine de Jérusalem ?
Je vous prédis la ruine de Jérusalem parce qu'elle s'enfonce chaque jour dans le péché et qu'elle accomplit les rites par le geste et non par l'esprit.
Mais, je vous le dis, si Jérusalem se réveillait et louait les grâces du Seigneur, elle serait sauvée et sauvée par elle-même.
De la même façon, je vous dis que le temps sera détruit et que je le reconstruirai en trois jours.
Vous voyez alors les pierres tombées les unes sur les autres et un magicien qui reconstruirait le temple.
Êtes-vous des enfants pour croire de pareilles choses, sans vouloir comprendre qu'il s'agit là d'une parabole ?
Mais, je sais que vous porterez contre moi chaque parabole que j'ai dite et vous leur donnerez des interprétations contraires à la Loi.
Mais, moi, je vous dis, que vous porterez sur vous ce péché pour les siècles des siècles et rien ne pourra vous en détacher.
Soyez comme les enfants. Ils comprennent mieux la parole que vous.
Soyez comme les simples d'esprit, car ils comprennent mieux la parole que vous.
Et même l'ânon sur lequel je suis entré dans Jérusalem comprend mieux la parole que vous. »



2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010