Diégèse


jeudi 14 mars 2002




2002
ce travail est commencé depuis 804 jours (22 x 3 x 67 jours)
et son auteur est en vie depuis 15257 jours (11 x 19 x 73 jours)
ce qui représente 5,2697% de la vie de l'auteur

hier

L'atelier du texte
demain










peinture À Fiuggi encore, je pense à toi dans les brumes du Palazzo Fonte. Que fais-tu sans moi dans cette vie ? Je sais que ta bouche sur sa bouche me réveillera la nuit par des baisers froids que je sentirai à peine, un souffle, un soupir et que je peux tout imaginer de ton corps qui tremble et de la caresse, de la dernière caresse, juste avant que tu t'endormes, juste là, dans le creux du cou, la naissance des cheveux, la douceur. Je pense toujours à ton corps comme à une nostalgie nocturne, une démangeaison, un réveil immense.

Une nostalgie nocturne.

Une nostalgie nocturne.










14 mars















2001 2000