Diégèse


lundi 4 novembre 2002




2002
ce travail est commencé depuis 1039 jours (1039 est un nombre premier)
et son auteur est en vie depuis 15492 jours (22 x 3 x 1291 jours)
ce qui représente 6,7067% de la vie de l'auteur

hier

L'atelier du texte
demain










Je descends encore davantage, vers la pointe de la pointe, Calabre incessante, jusqu'à Locri, dont je ne connais rien, dont je ne connaîtrai que quelques arbres, un peu de vent, comme toutes les villes que je traverse. Ce matin, le ciel était assombri par des nuages que je n'avais jamais vus et le temps s'applique à être un temps de science fiction, de nuées rapides qui cinglent les tours de la ville. De Paris, le train ne rattrape pas son retard, je ne l'attendrai pas, repoussant chaque jour l'idée même de revenir tout de suite, m'engageant dans novembre, dans un hiver inéluctable.










4 novembre















2001 2000