Diégèse


dimanche 30 octobre 2005




2005
ce travail est commencé depuis 2130 jours (2 x 3 x 5 x 71 jours)
et son auteur est en vie depuis 16583 jours (7 x 23 x 103 jours)
ce qui représente 12,8445% de la vie de l'auteur
deux mille trois cent soixante-neuf semaines de vie
hier

L'atelier du texte
demain











Le changement d'heure n'entrave pas le monde, les nouvelles, les dépêches qui arrivent à la même heure sur les téléscripteurs informatiques car l'informatique, le cœur de l'informatique bat au temps universel.

Le changement d'heure ne change pas la nuit, ne change pas les nuits, qui ne sont pas plus longues et qui ne sont pas plus courtes et qui peuvent ainsi, à loisir, tranquillement, être noires ou bleues mais les dépêches des téléscripteurs informatiques ne retiennent des nuits que leur violence.

Et comme le changement d'heure affecte le réveil, le sommeil, le sentiment d'avoir bien dormi ou d'avoir mal dormi, la lecture des violences des nuits est plus pesante, plus fatigante, plus sourde. 

Je voudrais lire le récit de nuits sans violence.










30 octobre











2004 2003 2002 2001 2000