Diégèse








vendredi premier juin 2012



2012
ce travail est commencé depuis 4536 jours (23 x 34 x 7 jours) et son auteur est en vie depuis 18989 jours (17 x 1117 jours)
ce qui représente 23,8875% de la vie de l'auteur six cent quarante-huit semaines d'écriture
hier



L'atelier du texte demain















Ce qui s'écrit











Daniel J'écris mais j'écris des formes brèves et ce qui impose cette brièveté, c'est le refus d'écrire des souvenirs. Cependant, refuser l'anamnèse dans l'écriture peut conduire à l'aporie de l'écriture. Un jour je serai sans mots.
Gustav Depuis, je me suis aussi dit cela et c'est ainsi que j'ai décidé d'oublier. Pour moi les voyages sont des paysages et non des scènes de mémoire. Quand le souvenir affleure, je regarde ailleurs.
Mathieu C'est toi et ce n'est pas toi.
Noëmie Peu importe car moi, je suis en Bretagne. Il y a quelques crêpes et du cidre, le récit de cette mémoire qui se promène dans toute la Bretagne, au milieu de tous ces gens qui viennent ici « pour respirer un peu. » Quant aux souvenirs, je suis ébahie de leur inanité.










premier juin







2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
C'est ainsi que j'ai décidé d'oublier. Pour moi les voyages sont des paysages.
C'est toi.

Je regarde ailleurs.
... il y a quelques crêpes et du cidre, le récit de cette mémoire qu'il promène dans toute la Bretagne... ... pour respirer un peu... Je suis ébahi de leur inanité.








2011 2010








J'écris des formes brèves. Je retiens que refuser l'anamnèse dans l'écriture peut conduire à l'aporie de l'écriture.