Diégèse vendredi 23 avril 2021



ce travail est commencé depuis 7784 jours (23 x 7 x 139 jours)
et son auteur est en vie depuis 22237 jours (37 x 601 jours)
2021

ce qui représente 35,0047% de la vie de l'auteur
mille cent douze semaines d'écriture

hier

L'atelier du texte
demain

Table des correspondance de dates


mercredi 4 décembre 1996
13331 jours de vie (13331 est un nombre premier)


Il y a 8906 jours (2 x 61 x 73 jours)




Le 4 décembre 1996, c'est le lendemain de l'attentat du RER B à la station Port-Royal. Il aura fait 4 morts et 91 personnes blessées. Les coupables n'ont jamais été identifiés. Pour le reste, on remarque que les autres titres de ce journal sont à peu près les mêmes que ceux du journal du 10 décembre 1996. Les images des journaux télévisés lors de ce type d'attentats sont aussi toujours les mêmes. On voit des militaires, on admire le béret de chasseurs alpins, on suit des voitures officielles qui entrent et qui sortent de ministères ou du palais de justice ou encore du Quai des Orfèvres. Des gens sont dans les gares, dans les aéroports et dans les grands magasins. On interroge des personnes anonymes qui disent des choses communes. On meuble. On s'arrêtera sur le reportage qui montre la solidarité immédiate entre les victimes et l'élan de générosité de la population remarquablement résumé par un médecin urgentiste. Mais on ne pourra s'empêcher de remarquer que les journalistes ont choisi une donneuse de sang arabe de même qu'une pharmacienne qui se nomme Saïda. « Pas d'amalgame » proclame le JT. En 2009, la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, créera le Conseil national de l'urgence hospitalière et c'est le Docteur Pierre Carli, que l'on voit dans ce reportage (8'07") qui en sera nommé président.
Mais, ce qui rend ce journal ennuyeux 25 ans plus tard, c'est qu'il n'est fait que de conjectures. Rien ou presque de ce qu'il prédit n'adviendra et si le terrorisme islamiste algérien finira par s'éteindre après avoir fait couler tant de sang, l'islamisme whahhabite, on le sait, continuera de prospérer.
Il faudra ainsi attendre 17'43 pour entendre la question importante : pourquoi maintenant ? Parce qu'il y a 400 morts par mois en Algérie, répond en substance le journaliste, et que personne n'en parle, ou en tout cas, beaucoup moins que de 4 morts et 91 blessés à Paris. Ce serait donc une question d'efficacité médiatique.
Unité nationale à l'Assemblée.
Il reste 12 minutes de journal. Lagardère n'achètera pas Thomson... On le sait. Françoise Laborde (26'18") est très en beauté. On ne sait pas exactement ce qui s'est passé, mais on suppose que ce n'est pas exactement ce qu'on nous en dit. Puis, l'épidémie de grippe bat son plein. Le virus de cette année-là vient de Chine. Déjà. Une sonde part vers Mars. Déjà.
Football. On voit (37'55") le joli Robert Pirès, tout jeune, qui joue à Metz et fera partie de l'équipe de la Coupe du monde de 1998 ; mais aussi David Ginola (38'27"), qui n'est pas mal non plus.
Fin de ce journal.


Calendrier de vie de l'auteur en spirale d'Ulam


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010









2020