Diégèse jeudi 2 décembre 2021



ce travail est commencé depuis 8007 jours (3 x 17 x 157 jours)
et son auteur est en vie depuis 22460 jours (22 x 5 x 1123 jours)
2021

ce qui représente 35,6500% de la vie de l'auteur


hier

L'atelier du texte
demain

Table des correspondance de dates


mardi 26 mars 1991
11251 jours de vie (11251 est un nombre premier)


Il y a 11209 jours (11 x 1019 jours)




Ce 26 mars 1991, Gérard Depardieu, annonce la télévision française, n'a pas eu d'Oscar à Hollywood, contrairement à Kevin Kostner, qui en a eu plusieurs. L'ogre français concourait pour Cyrano. Le commentaire du journaliste est assez chauvin.
2'04" : la guerre du Golfe a pour conséquence l'augmentation du chômage. Il faudra expliquer pourquoi. La guerre du Golfe a bon dos. La cause du chômage en France, outre la conjoncture internationale, c'est une longue suite d'erreurs stratégiques absurdes, notamment dans les secteurs de l'informatique et des télécommunications. Mais, le Parti communiste a des solutions. La mansuétude de France 3 ne va pas jusqu'à nous les faire entendre... si ce n'est que le PCF refuse l'augmentation du nombre de bourses étudiantes sur critères sociaux. On suppose bien que la vérité est travestie. Le Président de l'Unef-ID, Christophe Borgel, a signé l'accord avec le gouvernement, dont il chante la louange. Il a eu ensuite une longue carrière d'apparatchik au PS parsemée de prébendes. Il est un des artisans de la mort clinique du Parti socialiste, sous la houlette de son mentor, M. Cambadelis.
On passe à l'international (6'00") : les militaires ont pris le pouvoir au Mali. C'est sans doute un tic. Mais c'est aussi une révolte des jeunes contre un pouvoir corrompu de l'Afrique post coloniale. Pierre Marion est sur le plateau. Il est l'ancien chef du contre-espionnage et du Renseignement français et vient de publier un livre fustigeant le pouvoir socialiste et le Président Mitterrand en particulier pour son désintérêt pour le Renseignement.
Puis, on apprend que les chefs de la diplomatie européenne se sont réunis au Luxembourg pour déplorer l'absence du Renseignement européen lors de la crise du Golfe. Comme tout cela est bien amené.
10'30" : à peine sorti du Koweït, Saddam Hussein se remet à massacrer les Kurdes. Cet homme avait quand même un défaut de fabrication. On se rappelle les images terribles de sa mort et l'on se dit que, quand on est contre la peine de mort, on est contre la peine de mort prononcé pour quiconque, même contre Saddam Hussein. S'agissant des Kurdes, l'Occident les a incités à se rebeller et les laissera ensuite tomber... comme d'habitude.
12'40" : on laisse Pierre Marion faire un peu de publicité pour son livre tout en dénigrant le Président Mitterrand et son entourage, sport dont il s'est fait une spécialité. Paul Amar termine son interview de publireportage par une question sur le terrorisme. Le vieux fonctionnaire affirme qu'il faut que les démocraties se mettent en alerte maximale contre le terrorisme. Après tout, qui pourra lui donner tort ?
16'35" : on passe sans transition à une question de mariage avec un sans-papiers. Effet de montage grossier : terrorisme = sans-papiers. On a bien entendu. Gérard Dézempte, RPR puis UMP a refusé le mariage. Il avait précédemment fait détruire une mosquée. Petit Monsieur... Quelques années plus tard, il sera épinglé pour une affaire de préemption sur fond de discrimination. Se faire alpaguer parce qu'on préempte quand on s'appelle Dézempte... Voilà qui aurait intéressé Lacan.
18'34" : on passe à l'épineux problème d'accès au sperme congelé pour les épouses dont le mari est mort. On est en 1991 et le problème se pose encore en ces termes. Dans l'exemple choisi, le mari est mort du sida. On se demande encore si le sperme peut contaminer la femme et le fœtus. En 1994, une loi votée par la droite exclura la fécondation post mortem. Ce qui est tragiquement paradoxal, c'est que ce sont les mêmes qui luttent contre le droit à l'avortement au nom du droit à la vie et qui luttent contre la fécondation post-mortem. Comment comprendre ?
20'23" : on passe aux brèves. La gendarmerie d'Amiens, qui roule encore en Renault 4, enquête sur le meurtre d'une étudiante  ; Léopold Ritondale, maire de Hyères dans la Var, a été agressé à coups de battes de base-ball en sortant de son domicile. La députée Yann Piat, quelques années plus tard et non loin de là a été assassinée. Sait-il alors ce à quoi il a échappé ? Il sait surtout qu'on n'a ce jour-là pas voulu le tuer. Puis, c'est le petit Jonathan qui a été enlevé à Mulhouse, dit la femme qui en avait la garde et qui, en fait, l'a enterré à la suite de sa mort d'une crise d'épilepsie non soignée.
21'23" : on passe au sport. Sombre histoire de faillite dans le football. Répétition de l'affaire qui secouera l'OM et Bernard Tapie ? Jean-Pierre Derose avait promis de sauver le club des Girondins de Bordeaux avec un argent qu'il n'avait jamais eu et qu'il n'aura jamais.
Fin de ce 19/20. On peut passer à table.


Calendrier de vie de l'auteur en spirale d'Ulam


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010









2020