Diégèse jeudi 9 décembre 2021



ce travail est commencé depuis 8014 jours (2 x 4007 jours)
et son auteur est en vie depuis 22467 jours (3 x 7489 jours)
2021

ce qui représente 35,6701% de la vie de l'auteur


hier

L'atelier du texte
demain

Table des correspondance de dates


samedi 5 janvier 1991
11171 jours de vie (11171 est un nombre premier)


Il y a 11296 jours (25 x 353 jours)




C'est le 5 janvier 1991 et la Corse s'embrase alors que c'est la dernière semaine de négociations pour tenter d'éviter, ou plutôt pour faire semblant de tenter d'éviter la guerre du Golfe. Un cosmonaute français s'envoie bientôt en l'air depuis l'URSS, puisque c'est encore comme cela qu'on l'appelle. fort heureusement, l'exposition consacrée à Champollion à la Bibliothèque nationale de France connaît un large succès. Tels sont les titres de ce journal du 19-20 de France 3 de ce jour-là.
Mais, comme c'est le cas le plus souvent, le journal commencer par un autre titre, celui de la tempête qui souffle sur l'Europe du Nord et notamment en Irlande. Et dans le nord-est de la France, il y a des inondations. L'illustration de ce soir-là se situe dans les Ardennes où coule la Meuse qui, pour être endormeuse comme le chante Charles Péguy, n'en déborde pas moins avec quelque pétulance.
2'33" : on passe à la Corse où les indépendantistes ont décidé de débarrasser l'île manu-militari de ses trafiquants de drogue. Ce que craignent les Corses, c'est surtout que les mafia siciliennes et napolitaines prennent pied sur l'île et les supplantent dans le trafic. C'est presque dit comme cela et pas besoin de cagoules pour le comprendre. Et en plus, il y a la grève à l'aéroport de Bastia. Ce qui est en jeu ? La fin du monopole d'Air France et d'Air Inter sur les vols à destination de la Corse. On comprend évidemment que cela puisse chagriner quelques personnes.
On ne passe à la crise du golfe qu'à la huitième minute du journal... ce qui est très tard. C'est un jour intermédiaire. On espère encore la paix : enfumage. La séquence est intéressante, car , fait très rare dans les journaux télévisés, elle fait de l'info-fiction, imaginant quel pourrait être dans le temps le scénario de paix. On précise que c'est le scénario le plus optimiste et c'est aussi celui qui, jusqu'à maintenant, n'a pas abouti. C'est aussi le scénario que souhaite l'historien et député européen socialiste Max Gallo, ce, contre la position du gouvernement de Michel Rocard et surtout de la position de François Mitterrand.
Puis on passe aux affaires courantes avec un attentat fasciste à Bologne, qui a tué trois carabiniers (12'46"). Et en plus, le fils de Marlon Brando, accusé de meurtre, a décidé de plaider coupable (13'35"). Il évite ainsi le procès, sera libéré en 1996 et après d'autres affaires, dont une relative à des violences conjugales, il mourra en 2008 d'une pneumonie.
On passe ensuite à l'espace avec Jean-Pierre Haigneré... (15'08"). En souriant, le présentateur annonce que la mission s'effectuera en juillet 1992. On ne sourit pas, puisqu'on le sait parfaitement, et même tout un tas d'autres choses sans intérêt désormais. On passe au sport avec le ski (16'50"). On va vite pour avoir un peu de temps pour les hiéroglyphes. On reste stupéfait par la beauté plastique des inscriptions de l'ancienne Égypte. L'administrateur de la BNF est Emmanuel Leroy-Ladurie... alors évidemment, cela tranche avec aujourd'hui.
On rappelle les titres. On peut passer à table. Tarek Aziz prépare la guerre sur ordre de son patron.
Ah oui ! les courses... on ne joue jamais.




Calendrier de vie de l'auteur en spirale d'Ulam


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010









2020