Diégèse lundi 13 décembre 2021



ce travail est commencé depuis 8018 jours (2 x 19 x 211 jours)
et son auteur est en vie depuis 22471 jours (23 x 977 jours)
2021

ce qui représente 35,6815% de la vie de l'auteur


hier

L'atelier du texte
demain

Table des correspondance de dates


lundi 26 novembre 1990
11131 jours de vie (11131 est un nombre premier)


Il y a 11340 jours, soit 1620 semaines (22 x 34 x 5 x 7 jours)



Ce 26 novembre 1990, FR 3 n'est pas encore entrée en grève. On retrouve donc le journal de la 3, plus court et plus dense. Et l'on commence le journal (1'27") par le dernier titre annoncé : Alain Afflelou devient le Président des Girondins de Bordeaux, le club de football de la ville, avec la bénédiction de son maire, Jacques Chaban-Delmas. Voudrait-il concurrencer par un Président que tous les Français connaissent par la publicité pour ses lunettes, qui prétend que « il est fou, Afflelou », le non moins médiatique Président de l'Olympique de Marseille, le dénommé Bernard Tapie. Ça se terminera moins mal pour Afflelou que pour Tapie, mais ça ne se terminera pour autant pas bien. Il faut dire qu'Afflelou arrive dans un contexte troublé : son prédécesseur a avoué un mois plus tôt dans l'Équipe avoir offert des prostituées à des arbitres de Coupe d'Europe... Claude Bez est mort le 26 janvier 1999 d'une crise cardiaque.
3'11" : portrait d'Alain Afflelou. Suit un inforeportage sur le football français : trop d'argent, trop d'escrocs, trop de dettes. Le Président de la Ligue propose 5 mesures qui demeurent encore d'actualité et notamment celles de baisser les salaires et de limiter les transferts. On ne peut pas dire qu'elles aient été depuis 31 ans mises en œuvre.
5'59" : élections présidentielles en Pologne. C'est encore le temps où l'on pense que la Pologne va devenir une démocratie douce. La comète qu'a été Stanislaw Tymiński, cet homme d'affaires péruvien, canadien et polonais lors du premier tour des élections, raflant plus de 23% des voix sur un programme digne d'un Guizot enjoignant au peuple de s'enrichir ne peut que laisser perplexe. S'agissait-il d'un missile occidental ? Pas sûr. Sa fortune personnelle lui permettait de financer sa campagne tout seul. On ne le saura sans doute jamais. Du coup, l'éternelle envoyée spéciale de la chaîne Memona Hintermann feint de se demander si Lech Wałęsa peut perdre les élections. On sait que Tymiński n'améliorera quasiment pas son score du premier tour au second...
Changement de tête, aussi, en Grande-Bretagne dans une fin de règne mouvementée de la dite Dame de fer Margaret Thatcher. La vieille lady a inventé l'impôt le plus injuste et anti-démocratique qui soit. Cela signera sa fin.
13'32" : ultimatum américain à l'Irak. On connaît la suite. La France ne perd pas le nord et vend des missiles Exocet au gouvernement du Koweït en exil.
14'14" : les lycéens ont troqué la manifestation contre des réunions avec la cheffe de l'inspection générale de l'éducation nationale. On entend deux lycéens qui parlent avec les mêmes mots et la même intonation que leurs aînés. On entend successivement Nicolas Claireau, aujourd'hui directeur artistique chez Scènes Musiques, et Nasser Ramdane, plus connu, qui aura une carrière militante réussie jusqu'à sa mort le 20 avril 2021.
15'47" : incendies et incidents dans les banlieues. Du coup, Tapie sort du bois. Aux Bosquets, à Montfermeil, les jeunes réclament en 1990 ce qu'ils réclameront encore en 2005 après la mort de Ziad et Bounna, qu'ils obtiendront ou presque en 2015... sous la forme des Ateliers Médicis, soit 25 ans plus tard. On remarque que dans ce journal télévisé, ni Karim l'animateur, ni Omar qui critique le maire n'ont de nom de famille.
18'35" : on passe à la loi Joxe sur la Corse. C'est pas gagné... On voit les Corses en cagoule qui font les ânes et on les sait dangereux, même si ce sont des ânes et que cela s'entend.
Puis, on va à Nice (20'20") suivre le fantôme (ou l'ombre comme dit la présentatrice) de Jacques Médecin, le maire frauduleux et mafieux. Du coup, il tente de faire élire sa sœur, talonnée par le Front national. Derrière Geneviève Médecin Assemat, on trouve... Christian Estrosi, l'actuel maire de Nice.
22'07" : le sulfureux avocat Jacques Vergès propose que ce soit Léon Schwartzenberg qui soigne de son cancer du sang Klaus Barbie. Parfois, les stratagèmes de la défense sont indécents.
23'13" : on passe aux prix littéraires. Jean-Noël Pancrazi obtient le Médicis et Pierrette Fleutiaux obtient le Femina. Son livre s'intitulait : Nous sommes éternels. Elle est morte le 2 mars 2019. Lui, est toujours en vie. Pierrette Fleutiaux est alors professeure d'anglais : on interroge ses élèves dans un joyeux chahut.
Tiercé et rappel des titres. On peut passer à table ! Sauf que sans prévenir, Gorbatchev exhorte Saddam Hussein à sortir du Koweït. Du coup, Madame Lucet est toute chose.


Calendrier de vie de l'auteur en spirale d'Ulam


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010









2020