Diégèse jeudi 21 janvier 2021



ce travail est commencé depuis 7692 jours (22 x 3 x 641 jours)
et son auteur est en vie depuis 22145 jours (5 x 43 x 103 jours)
2021

ce qui représente 34,7347% de la vie de l'auteur


hier

L'atelier du texte
demain

Table des correspondance de dates


samedi 12 juin 1999
14251 jours de vie (14251 est un nombre premier)


Il y a 7894 jours



C'est un journal exceptionnellement long que celui-ci, qui rend compte pendant près de 25 minutes de l'entrée au Kosovo des forces alliées de la Kosovo Force, la KFOR. Il s'agit de soustraire le Kosovo à l'abominable Milošević, encore surnommé le Boucher des Balkans et l'on se réjouit de l'unité internationale sous l'égide de l'OTAN.
Mais, que se passe-t-il ? Les Russes ont fait la nique à leurs alliés en entrant avant tout le monde à Pristina, sous les acclamations de la population serbe, de confession chrétienne orthodoxe, comme eux et comme Milošević, alors que la plus grande part de la population kosovar est albanaise, de confession musulmane sunnite, une des sources de la guerre civile. Ils applaudissent en fait à rebours, car les troupes russes ne sont pas là pour les maintenir  contre les Albanais, mais bien pour contribuer à leur départ.
Et ce qui se rejoue là, c'est aussi la compétition imaginaire d'alliés rivaux ancestraux et l'on se souvient alors de la course-poursuite entre la Grande-Bretagne et ses alliés, et surtout la France, pendant la Première Guerre mondiale, pour l'entrée à Jérusalem, alors ottomane. Que montre-t-on ? Des troupes françaises quasiment embourbées comme à Azincourt quand les troupes anglaises filent le long de routes goudronnées.
C'est aussi l'imaginaire de la Seconde Guerre mondiale qui agit comme s'il s'agissait une nouvelle fois d'occuper le plus vite possible les territoires des Balkans pour les mettre sous l'influence de l'Est ou de l'Ouest. Les Russes, alors soviétiques, avaient gagné.
Rien ne changerait donc dans l'imaginaire militaire qui à travers les siècles a fait des Balkans son terrain de jeu favori ? Si : le général britannique qui commande la KFOR se nomme Michael Jackson et l'on devine pourquoi il se fait appeler Mike.
Ouf ! On apprendra en fin de journal que les Français sont enfin entrés au Kosovo.






2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010









2020